Deux-Sèvres : une association pour en finir avec le calvaire de la mère d'Alexandre

Brigitte Loirat et son fils Alexandre (à g.) avec des membres de l'association "La famille d'Alex" / © Association "La famille d'Alex"
Brigitte Loirat et son fils Alexandre (à g.) avec des membres de l'association "La famille d'Alex" / © Association "La famille d'Alex"

Alexandre a 27 ans et il souffre d'une maladie complexe, faite de troubles du métabolisme et du comportement qui le conduisent à des crises d'épilepsie spectaculaires. Sans travail, sa mère Brigitte consacre tout son temps à son fils. Une association a décidé de leur venir en aide.

Par Bernard Dussol

C'est l'histoire d'une rencontre qui débouche sur une belle histoire de solidarité. Gérard Tytgat était le coordinateur du Téléthon pour les Deux-Sèvres lorsqu'il a rencontré Alexandre et sa mère à Frontenay-Rohan-Rohan. Ce jour-là, Alexandre, qui se déplace en fauteuil roulant, a réussi à marcher quelques mètres sur ses jambes avec l'aide de son oncle. Sa mère, Brigitte, a éclaté en sanglots en racontant à Gérard Tytgat son épuisement.

Seule pour s'occuper de son fils qui demande des soins constants dans leur maison de Saint-Hilaire-la-Palud (79), cette ancienne infirmière a dû renoncer à un travail pour être auprès d'Alexandre alors qu'elle se trouve en fin de droits. Touché par sa détresse, Gérars Tytgat a donc décidé de créer une association : "La famille d'Alex" et de réunir quelques bénévoles autour de lui.

La trajectoire d'Alexandre ressemble à une longue descente aux enfers. Le jeune homme pratiquait de nombreux sports malgré ses crises d'épilepsie avant de se casser un pied et de se retrouver en fauteuil roulant. Accueilli dans un établissement adapté pendant 8 mois, Alexandre va beaucoup maigir, prendre de nombreux médicaments, être victime d'hallucinations...

Le pire, c'est sans doute l'intolérance d'Alexandre à certaines nourritures. Sa mère indique qu'elle a dû tester des centaines d'aliments pour enfin trouver ceux qui ne provoquaient pas des douleurs intolérables. Même si la situation d'Alexandre se stabilise, son état de santé l'oblige à être assisté en permanence, ce qu'aucun établissement spécialisé n'est en mesure de fournir.

Alexandre et Brigitte ont donc trouvé un important soutien auprès des 80 adhérents de "La famille d'Alex". L'association s'est donné pour but de récolter des fonds afin de créer une unité médicale sur mesure, un bâtiment qui abriterait plusieurs patients qui sont dans le cas d'Alexandre. Désormais, c'est une course contre la montre qui est lancée. Des compagnies d'assurances de Niort et différents sponsors pnt été sollicités : ils pourraient se joindre à ce mouvement de solidarité. Un architecte a déjà réalisé gratuitement les plans de la future unité médicalisée qui serait construite à Frontenay-Rohan-Rohan.

Pour venir en aide à Alexandre, plusieurs possibilités. Voici d'abord l'adresse officielle de l'association "La famille d'Alex" située 4 rue du Stade 79210 Saint-Hilaire-La-Palud Tel. 05 49 24 58 38.
Une page de soutien vient d'être créée sur Facebook. Vous pouvez la consulter en cliquant ICI

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus