• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le collectif “Bassines non merci” continue de se battre contre les implantations de réserves d'eau en Poitou-Charentes

© FRANCETV
© FRANCETV

Le collectif "Bassines non merci" appelle à la mobilisation le 18 décembre, jour de la signature du protocole d'accord sur la construction de 16 réserves d'eau en Poitou-Charentes. Le collectif avait été exclu des négociations.

Par Valérie Prétot

Le collectif "Bassines non merci" ne désarme pas, il va continuer de se mobiliser contre la construction de 16 réserves d'eau en Poitou-Charentes.

C'est ce qu'a annoncé le collectif ce jeudi à l'occasion d'une conférence de presse organisée suite à la conclusion d'un protocole d'accord le 19 novembre dernier à le préfecture de Deux-Sèvres.

Le collectif "Bassines non merci" qui avait été exclu de ces négociations tient à faire entendre sa colère. Il se dit trahit par Delphine Batho qui a annoncé que ce protocole constituait un tournant décisif. 


Le collectif appelle à la mobilisation le 18 décembre date prévue pour la signature du protocole.

Le protocole n'aura aucun effet sur la replantation des haies sur le territoire, avertit Julien Le Guet.


Ecoutez la réaction de Julien Le Guet, porte parole du collectif "Bassines non merci" au micro de Guillaume Soudat.
le collectif Bassines non merci se mobilise


.

Sur le même sujet

La Rue de la Saucisse à Issigeac en Dordogne ciblée par des militants vegan

Les + Lus