Portrait de Yassir Yebba, “anthropologue-cuisinier“ qui défend le ”vivre ensemble” à Niort

Portrait de Yassir Yebba dans un café / © France 3 Poitou-Charentes / Thomas Chapuzot
Portrait de Yassir Yebba dans un café / © France 3 Poitou-Charentes / Thomas Chapuzot

Dans les Deux-Sèvres, certains veulent croire encore au pouvoir de la fraternité et de la convivialité pour faire face aux tragiques attentats. Yassir Yebba est l'un deux. Ce militant associatif porte des projets autour du "vivre ensemble" avec un centre socio-culturel de l'agglomération niortaise.

Par Cécilia Sanchez

"Anthropologue et cuisinier", voilà comment se présente Yassir Yebba. C'est simple, il aime les bons petits et plats et les gens. Cet ancien étudiant de l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) milite pour le dialogue social et la convivialité.

Et surtout, la citoyenneté. Pour lui, il faut se poser des questions : "Qu'est-ce que je peux faire tous les jours ? Quand je monte dans le bus, je peux enlever mes écouteurs et dire bonjour. Même si les gens ne répondent pas, c'est pas grave. Je le fais pour moi", revendique-t-il.

"Tous nos gestes comptent en terme de citoyenneté"

Au centre socio-culturel des Chemins Blancs, il a créé avec la direction un café gratuit. C'est un des derniers lieux publics d'échange et de rencontre du quartier Goise à Niort.
 / ©
/ ©
Les jeudis et vendredis, de 13h à 18h, "L'oreille café" est gratuit et ouvert à tous. "On doit réouvrir les cafés et réenchanter l'espace public" réclame Yassir. Un lieu qui prend tout son sens après les attentats de Paris. "Daesch veut empêcher ce monde ouvert de se propager"

Rencontre avec le reportage d'Antoine Morel, Thomas Chapuzot et Jennifer Russeil :
Portrait de Yassir Yebba, pour le dialogue des quartiers à Niort

 

Infos pratiques

Csc Les Chemins Blancs
Maison de quartier de Goise
56 rue Massujat, Niort
05 49 08 14 36

Café ouvert les jeudis et vendredis, de 16h à 18h

Sur le même sujet

Les + Lus