Des restaurateurs des Deux-Sèvres s’engagent contre le gaspillage alimentaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Dix restaurateurs deux-sévriens se sont engagés dans l'opération "mon resto engagé". Il s'agit de réduire au maximum le gaspillage alimentaire. L'enjeu écologique et économique est considérable.

Chaque année dans le monde, 1,3 milliards de tonnes de nourriture terminent à la poubelle. Pourtant, selon un rapport des Nations Unies de 2017, 815 millions de personnes souffrent de la faim et des millions d'enfants sont exposés à la malnutrition.

En France, selon le site zéro-gâchis,  le gaspillage alimentaire représente 9 millions de tonnes, soit 137 kilos par personne et par an.

 Et si la part du gaspillage dans les foyers est la plus importante, la restauration collective ou commerciale représentent plus d'un million et demi de tonnes chaque année.
L'initiative lancée, dans les Deux-Sèvres, par la chambre de commerce et d'industrie du département mérite d'être citée. Pour le moment, 10 restaurateurs participent à l'expérimentation qui pourrait être étendue en cas de succès. Les chefs engagés essayent de cuisiner 100% des produits pour réduire leur part de gaspillage et ils sensibilisent les clients pour en faire de même.

D'un point de vue écologique, tout le monde y gagne, économiquement aussi. Un restaurant traditionnel génère environ 6 tonnes de déchets par an, c'est environ 12 000 euros qui partent à la poubelle.

Reportage de Dominique Laveau, guillaume Soudat te Marianne Leroux. Intervenants : François Tuille, chef-Cuisinier au restaurant "La Virgule". Jean-Christophe Dunot, responsable développement durable CCI 79.
 
Des restaurateurs des Deux-Sèvres s’engagent contre le gaspillage alimentaire