Un taureau des Deux-Sèvres, ambassadeur du Poitou-Charentes pour la race charolaise au Salon de l'agriculture

© Stéphane Hamon, FTV
© Stéphane Hamon, FTV

Morbihan, un taureau des Deux-Sèvres, sera le seul resprésentant picto-charentais de la race charolaise lors du Salon de l'agriculture qui ouvre ses portes le 22 février à Paris.

Par Valérie Prétot

Morbihan est un taureau de trois ans qui pèse une tonne et demi. Il est élevé à Fressines dans les Deux-Sèvres. Ce beau spécimen participera au Salon de l’agriculture de Paris qui débute le 22 février, en compagnie de son éleveur, Jacques Giraud, un habitué des concours. Il sera présenté au concours de la race charolaise dont il sera le seul représentant de Poitou-Charentes à Paris.
© FTV
© FTV
 

Jacques Giraud, son propriétaire est aux petits soins, il bichonne son taureau pour le grand jour.

C'est le travail d'un an, un an de préparation, de sorties, de concours. C'est un animal qui va au pré tous les jours, pour faire de la marche, pour sa forme physique. C'est comme un athlète, il faut qu'il ait une certaine mobilité,
-Jacques Giraud, éleveur de bovins charolais.

© Stéphane Hamon, FTV
© Stéphane Hamon, FTV

La présentation a une grande importance, il faut que le taureau soit le plus propre possible. On met du temps à le préparer, une telle surface de taureau, ça prend du temps !  On le brosse une fois par jour et on le lave deux fois par semaine. Il se laisse faire, c'est un animal vraiment gentil, docile et pacifique,
-Jacques Giraud, éleveur de bovins charolais.

© Stéphane Hamon, FTV
© Stéphane Hamon, FTV
Après trois participations au Salon de l'agriculture, Jacques Giraud va partir prochainement à la retraite. Sa récompense serait bien sûr de ramener une médaille.
 

Sur le même sujet

Les + Lus