Disputandum : quel avenir pour le nucléaire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Gouley .

Pascal Cagnato et ses invités évoquent ce mercredi 20 novembre sur 3.NoA l'avenir des centrales nucléaires.
C'est à 21h10.





Alors que la loi de transition énergétique de 2015 prévoit de réduire la part du nucléaire dans la production électrique de 75 à 50% d’ici 2025, l’Autorité de Sûreté Nucléaire s’apprête à autoriser la prolongation de l’exploitation pour les centrales le plus anciennes, c’est-à-dire au-delà des 40 ans pour lesquelles elles ont été conçues.

Comment concilier cette loi de 2015 et la non fermeture de sites ? pour tenir la promesse du mix énergétique il faudrait, selon la cour des comptes fermer de 17 à 20 réacteurs sur les 58  actuels.

combien coûtera le maintien en activité des centrales les plus anciennes ? comment évaluer le degré de sûreté de ces centrales ? existe-il une filière alternative aux réacteurs actuels ? où en est-on du stockage des déchets ?



Pour répondre à toutes ces questions :



Séverin Buresi, directeur de la centrale de Braud-Saint-Louis

Hermine Durand ; cheffe de division de Bordeaux, autorité de sûreté nucléaire.

Alain Renard, président de la CLIN ( commission locale d’information nucléaire )

Patrick Maupin, responsable GreenPeace Bordeaux.

Pour regarder France 3 NoA :

Orange : 339

SFR : 455

Free : 356

Bouygues : 337

Fransat : 325



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité