Cet article date de plus de 6 ans

Des images choc contre le gavage des oies et des canards

L'association L214 qui lutte contre la maltraitance des animaux diffuse sur le web des images de gavage tournées dans une exploitation périgourdine. En Dordogne, les producteurs de foie gras se défendent.
© wikimedia common
"On essaie de vanter un produit qui serait un produit de luxe et festif. Mais au travers de toutes les enquêtes que nous avons mené, on se rend compte que l'on a un foie gras industriel, produit dans des hangars sordides, où les animaux sont maltraités" s'insurge l'une des responsables de l'association L214 Brigitte Gothière.

L214 a pu filmer le gavage de canards dans une exploitation périgourdine en novembre dernier sans préciser au producteur l'objet du tournage. Les images ont ensuite été postées sur le net pour dénoncer la maltraitance des animaux.

"On n'a pas à rougir de ces images"


Alexandre Léon, représentant les producteurs de foie gras du périgord, affirme qu'il n'y "a pas à rougir de ces images. Elles montrent plutôt une gestuelle douce avec les animaux" affirme t-il.

Les professionnels de la filière gras ont l'habitude de ces attaques. Ils ne se sentent pas vraiment concernés. "Si on travaille mal, si on maltraite les animaux on n'a aucun résultat derrière, pas un résultat qui nous permette de vivre" explique Patrice Taulou, éleveur à Cendrieux.

En Dordogne, la production de foie gras avoisine les 1000 tonnes chaque année. 

Des images choc contre le gavage des oies et des canards

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique agriculture