Cet article date de plus de 8 ans

Dordogne : arrivée des premiers cèpes

Les cèpes, ces champignons qui font tellement saliver les connaisseurs, sont là. Déjà ce week-end, on pouvait trouver quelques plateaux en vente sur les marchés de Périgueux et Bergerac.
Quand on aime, on ne compte pas. Forts de cet adage, tous les passionnés ont dû débourser prés de 40 euros le kilo. Mais foin d'arithmétique, en Périgord les amateurs ont donc sacrifié aux premières cueillettes. La fin de l'été et le début du printemps devraient diviser par deux les prix actuels en fournissant des volumes plus important.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement forêt loisirs