Dordogne : la rivière la plus propre de France

Pendant de longues années, la Dordogne fut un terrain d'exploitation de minerais. Grâce à des travaux de réhabilitation, les sites industriles disparaissent. La rivière reprend peu à peu son lit et devient la plus propre de France

© CCSearch
Pendant de longues années, la Dordogne a été exploitée de façon industrielle, à l'exemple de la gravière de Vérygnac. En 30 ans, 3 millions de granulats ont été prélevés, soit un matelas de 2 mètres en moyenne soustrait à la rivière. 

Aujourd'hui le site est en pleine transformation. Après 3 années de travaux, la Dordogne a retrouvé son lit :  les bâtiments industriels ont disparu et les 15 hectares ont été revégétalisés. 
La faune est également revenue et cet été une aire d'accueil pour les touristes sera ouverte.

Un retour à la nature, que salue l'Unesco qui reconnait aujourd'hui la Dordogne comme la rivière la plus propre de France.

Le reportage de Bruno Ardouin et Nicolas Pressigout
durée de la vidéo: 01 min 37
Dordogne rivière plus propre de France




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie environnement société pollution unesco patrimoine idées de sorties sorties et loisirs tourisme économie