En Dordogne, le Front National ne cache pas sa déception

Robert Dubois, tête de liste FN dans le département, exprime ses regrets après la défaite du Front National qui ne dirigera aucune région en France. Avec près de 24% des suffrages en périgord, le FN obtient 2 des 14 sièges dévolus au département. Une première.

Par CA

"C'était l'occasion de voir comment on était capables de gérer une région. Bien-sûr nos adversaires politiques ne le souhaitaient pas. Ils savaient bien que si on gagnait une région et si elle était bien gérée c'était la porte ouverte à la présidentielle" déclare plein de regrets le chef du file du FN en Dordogne. 

Mais cet ancien de la Marine Nationale, arborant une ancre tatouée au cou, veut aussi souligner le côté positif de la situation pour le FN, qui réalise malgré tout un score solide alors que "l'on pensait perdre beaucoup plus avec cette campagne de dénigrement" exprime t-il.

En Dordogne, la gauche, avec un score de 45,8%, sera représentée par 9 conseillers régionaux, la droite (30,19%) en aura 3 et le FN (29,94%) 2.

Dordogne : le FN descend au second tour
Robert Dubois, nouvel élu FN au Conseil régional ALPC ; Fabien Ruet, Conseiller municipal PS de Bergerac ; Daniel Garrigue, Maire de Bergerac (gaulliste social) ; Brigitte Allain, Député EELV de Dordogne. Equipe : ARDOUIN Bruno, TINON Pascal. Montage : CASSAR-RAJAUD Alexandra.  - France 3 Aquitaine  - France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

Les + Lus