• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Lascaux 4 : un voyage à travers les millénaires, sur les traces de nos ancêtres

Plus que quelques jours avant l'ouverture de la grotte de Lascaux 4 à Montignac, en Dordogne. Le 15 décembre, le public pourra partir sur les traces de nos ancêtres, dans une renconte entre notre passé très lointain, notre présent, et notre futur.

Par Jeanne Travers

À première vue, Lascaux 4 semble comme sorti de terre, incrusté dans la vallée de la Vézère, à Montignac. À première vue seulement, car, le site étant classé au patrimoine mondial de l'Unesco, il n'a pas été possible de creuser, le bâtiment a simplement été recouvert de verdure. Il est accolé à la vallée, mais l'illusion fonctionne et laisse, dès les premiers pas, l'impression d'entrer dans une grotte.

Dans les pas des quatre "inventeurs"


Guidés par un médiateur, des groupes de 32 personnes partent d'abord sur les traces de Georges, Marcel, Simon et Jacques, les 4 "inventeurs" de la grotte de Lascaux. Il faut sortir du site pour descendre jusqu'à l'entrée de la grotte, descendre toujours plus bas au son des aboiements du chien, Robot, qui a rendu possible la découverte de la grotte en 1940. Un clin d'oeil qui plonge le visiteur dans l'histoire, lui fait croire qu'il accompagne les "inventeurs" dans leur fabuleuse découverte.

À l'entrée de la grotte, on ménage encore le suspense. Les architectes du cabinet norvégien Snøhetta, concepteur du projet, ont conçu un sas plongé dans l'obscurité, passage obligatoire afin d'adapter sa vision à ce qui va suivre. Le but : profiter dès le premier coup d'oeil des merveilles de la grotte.

Et dès le premier pas franchi, l'immersion est totale. Les peintures sont là, par dizaines, reproductions fidèles des oeuvres pariétales utilisant les mêmes pigments que ceux de nos ancêtres. Vaches, taureaux, chevaux... Tout y est. Et même plus : si le premier parcours présente les mêmes oeuvres que celles de Lascaux 2, le second, lui, présente des morceaux totalement inédits, encore jamais exposés au public.

Une visite en avant-première de Lascaux 4


Pour une expérience complète, l'hydrométrie et le taux d'humidité ont été reconstitués à l'identique, la température gardée constamment à 16 degrés. On a vraiment l'impression d'être sous terre. De fait, cette partie du bâtiment est semi-enterrée. Des lampes à basse intensité permettent d'éclairer comme à la torche, un jeu de lumière qui achève le réalisme de l'oeuvre, apportant relief et texture aux parois de la grotte.

Même le gouffre par lequel les "inventeurs" se sont glissés a été reproduit, ainsi que celui par lequel les hommes préhistoriques descendaient, à l'aide d'une corde, il y a plus de 18 000 ans.

Un voyage de quelques millénaires


À la sortie de cette visite, on atterrit dans un espace de sérénité. Le but : se remettre de ses émotions au son d'une fontaine, un temps pour revenir à notre ère. Car ensuite, on entre dans l'Atelier de Lascaux : une plongée dans le 21e siècle.

Tableaux numériques, casques de réalité virtuelle, tablette tactile comme compagnon de visite : plus de doute, nous sommes revenus à notre ère. D'autres morceaux de reconstitutions sont exposés dans l'Atelier, afin de pouvoir les prendre en photo, les toucher, les admirer de plus près.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges, avec des jeux et chasse aux trésors pour les plus petits. Et pour les adultes, la possibilité d'en apprendre plus sur Lascaux, que l'ont soit déjà calé ou non sur la question.

Le long de l'allée centrale du site, il faut explorer, pousser des portes, pour découvrir les secrets de Lascaux 4. Parmi ceux-ci, un cinéma 3D, et la magnifique Salle des imaginaires, une composition d'écrans exposant des oeuvres de Chagall, Modigliani, autant d'artistes qui ont puisé leur inspiration dans l'art pariétal. Une rencontre à travers les âges, entre passé, présent et futur.

Ce dimanche 11 décembre à 20h25, une émission spéciale sera consacrée à Lascaux 4 sur France 3 Aquitaine et France 3 Limousin, présentée par Serge Guynier et Émilie Bersars.

REVOIR notre grand format "Lascaux : la préhistoire du 21e siècle"

► REVOIR la visite de Lascaux, en avant-première, sur notre page Facebook :

 

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus