Lanouaille : une remise en selle "tout cuir" !

Isabelle et Adrien avaient une passion : le cheval. Un accident de la vie les a rapprochés et orientés vers un métier commun, la sellerie. Désormais ils mettent leurs connaissances et leur amour des choses bien faites au service des autres cavaliers... 
Si vous passez par les stands de la foire de Bergerac, du 3 au 5 mai prochain, vous tomberez peut-être sur Adrien et Isabelle, dans leur stand de sellerie. Le jeune couple cherche en effet à faire connaître leur univers autour de la sellerie, voiture, auto, moto, et aussi cheval.
Le cheval c'est d'ailleurs ce qui les a rapproché, elle la Nîmoise et lui le Nordiste.
Leur rencontre a eu lieu au centre de rééducation professionnelle de Clairvivre (à Salagnac 24) où ces deux cavaliers professionnels victimes d'accident se sont retrouvés pour entamer une nouvelle carrière.
Le courant va très vite passer entre le propriétaire de centre équestre et la jockey pendant les 15 mois que durent leur formation de sellier professionnel.
Après leur période d'apprentissage, ils se lancent dans un local à la cité du cheval de Pompadour en Corrèze avant de trouver leur nid définitif à quelques kilomètres de là, à Lanouaille.
Un choix naturel, la Dordogne étant réputée pour l'excellence de son industrie du cuir. Le couple se fournit d'ailleurs en cuirs de Saint-Pardoux-la-Rivière de Bellac ou St Junien. De la place pour l'atelier, des champs pour les chevaux : la sellerie de Songe venait de naître.
Et depuis le couple s'est diversifié : toujours beaucoup d'articles autour du monde équestre, leur passion, mais aussi de la sellerie auto et moto, notamment pour les véhicules anciens et de prestige, de la tapisserie de meubles, des articles de maroquinerie et de bagagerie... Bref, tout un univers à découvrir
Un couple de Selliers à Lanouaille (24) ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie cheval animaux sorties et loisirs équitation sport portrait