Des granges canadiennes et sibériennes centenaires recyclées en Nouvelle-Aquitaine

À Domme en Dordogne, un ancien prothésiste dentaire spécialisé dans le bois ancien importe des parties de granges et de silos du Canada et de Sibérie pour les transformer en meubles et parements tendances. Pièces uniques, à l'aspect inimitable garanti !

Le rouge des silos canadiens centenaires délavés par le temps donne une palette de couleurs incomparable à ce comptoir
Le rouge des silos canadiens centenaires délavés par le temps donne une palette de couleurs incomparable à ce comptoir © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Pascal Tinon

Esthétiques outrages du temps

Elles sont délavées, crevassées, les veines apparentes lentement révélées par le temps, portant les stigmates des intempéries, du vent et de la neige dans des pays glacés. Elles évoquent les horizons lointains et les savoir-faire séculaires. Ce n'est d'ailleurs pas qu'une évocation, c'est ce que sont réellement ces vieilles planches : le fruit du labeur d'hommes disparus depuis longtemps, dans des confins lointains. 

Le bois vieilli offre un aspect étonnant et à chaque fois unique
Le bois vieilli offre un aspect étonnant et à chaque fois unique © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Pascal Tinon

Le bois de l'extrême

C'est ce qui leur donne cette patine qui passionne Bertrand Guichard. Ancien prothésiste dentaire, chineur émérite, décorateur inventif, il s'est installé à Domme, l'un des plus beaux village de France au cœur du Périgord Noir. Là, il importe des pans de granges, de bâtiments ou de silos. Du bois de bardage brut ou peint, qui pendant des décennies a recouvert des bâtisses exposées aux intempéries. Et l'on ne parle pas de nos petites pluies et gelées, mais des conditions extrêmes qui règnent dans le grand froid canadien, ou les plaines sibériennes.

Les bois anciens peuvent trouver toutes sortes d'usage, la tendance étant de les utiliser dans des conceptions très modernes pour jouer le décalage
Les bois anciens peuvent trouver toutes sortes d'usage, la tendance étant de les utiliser dans des conceptions très modernes pour jouer le décalage © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Pascal Tinon

Cabanes du Canada... en Nouvelle-Aquitaine

Ce bois sert de matière première aux réalisations les plus diverses. Ils peuvent retrouver leur fonction originelle de bardage, servir à bâtir des commerces, pool-houses, carports ou cabanes de jardin, devenir plancher ou mobilier, au gré des envies de Bertrand Guichard, et des demandes des amateurs.

En variant les textures et les couleurs, il est possible de fabriquer des meubles et des revêtements à l'aspect incontestablement anciens. Pas de limite à la mise en forme de ces vestiges
En variant les textures et les couleurs, il est possible de fabriquer des meubles et des revêtements à l'aspect incontestablement anciens. Pas de limite à la mise en forme de ces vestiges © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Pascal Tinon

C'est dans les vieux bois qu'on fait les meilleures coupes

Une version de vieux bois locaux est également disponible, ainsi que du bois brûlé (technique ancestrale de brûlage de surface destinée à améliorer la conservation des bois extérieurs). Tout ce qu'il faut pour faire du vieux avec du neuf qui garde l'apparence du vieux. Bref, pas de l'imite à l'esthétique, un petit panoramique des possibilités étant proposé sur le site Bordeaux Bois Anciens de Bertrand Guichard...

 

Bertrand Guichard, importateur de bois anciens ©France 3 Périgords

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine insolite artisanat économie