Rougeole à la crèche de Coulounieix en Dordogne : les enfants non immunisés provisoirement exclus

Un bébé de douze mois qui fréquente cette crèche à Coulounieix-Chamiers a contracté la rougeole. / © France 3 Aquitaine
Un bébé de douze mois qui fréquente cette crèche à Coulounieix-Chamiers a contracté la rougeole. / © France 3 Aquitaine

En fin de semaine dernière, le personnel de la crèche de Coulounieix, en Dordogne, a été informé que l'un des enfants accueillis était hospitalisé après avoir contracté la rougeole. Depuis le début de l'hiver, plus d'un millier de personnes ont été contaminées par l'épidémie en Nouvelle-Aquitaine. 

Par AR

Dès l'annonce de la maladie, le personnel de la crèche a fait le point sur la couverture vaccinale des enfants : "il s'est avéré que dix enfants n'était pas immunisés", précise Marie-Hélène Belombo, élue en charge de la petite enfance à la communauté d'agglomération du Grand Périgueux. 


"Nous avons contacté l'ARS, et, dès vendredi, nous avons pris la décision que ces enfants ne seraient pas reçus à la crèche jusqu'au mardi 22 mai" indique-t-elle. La première injection du vaccin contre la rougeole ne s'effectue qu'au 12e mois, ce qui explique ce fort taux d'enfants non immunisés. 


Un cas de rougeole à la crèche de Coulounieix, en Dordogne
Intervenantes : Marie-Hélène Belombo, Elue en charge de la petite enfance à la Communauté d'agglomération du Grand Périgueux, Laure Delour, Pédiatre des crèches - Agglomération du Grand Périgueux, Laurent Pradeaux, Pédiatre au centre hospitalier de Périgueux Equipe : ROULIÈS Florian, REDONNET Wilfried

La phase d'incubation de la rougeole, "dure en moyenne dix à douze jours, avec ensuite une phase dite d'invasion, qui va durer à peu près cinq jours, avec l'apparition d'une fièvre, d'une rhinite et d'une toux. Le diagnostic sera évoqué au moment de l'éruption" liste Laure Delour, pédiatre des crèches.

Le bébé malade, contaminé par un adulte, est le 27 cas du département depuis le début de l'année. Il est sorti de l'hôpital et se porte bien. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus