SOBEVAL : des mails du ministère prouveraient les non-conformités majeures de l'abattoir, selon L214

Une histoire dans l'histoire : l'association L214 se dit en possession de mails du ministère de l'Agriculture qui lui auraient été adressés "par erreur", dans lesquels de hauts fonctionnaires reconnaissent des "non-conformités indéniables voire majeures".  L214 accuse le ministère de manipulation
© France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Camille Michelland
Y aurait-il eu volonté manifeste du ministère de l'Agriculture pour minimiser voire décridibiliser l'impact de la vidéo-choc de l'association L214 publiée jeudi dernier ? 

L'association se dit en possession de mails échangés entre hauts fonctionnaires du ministère qui lui auraient été adressés "par erreur". Dans ces différentes pièces émanant de personnes travaillant au cabinet du ministre, et à la direction générale de l’alimentation que l'association publie dans son site, on peut effectivement lire plusieurs éléments qui confirmeraient que :Au total 5 courriels datés du 19 et 20 février 2020 montreraient que le ministère se préparait à répondre aux accusations de l'association, alors même que la vidéo-choc n'était pas encore diffusée (elle faisait l'objet d'un embargo jusqu'au jeudi 20).

Dans un courriel échangé entre deux personnes du ministère de l'agriculture, une personne (dont le nom a été masqué) indique avoir fait "la liste des non-conformités indéniables, voire majeures relevées" et un peu plus loin, on peut lire qu'après confirmation des corrections mises en place, des EDL (Éléments De Langage) devaient être validés et transmis.

En clair, une stratégie de communication destinée à éteindre l'incendie après avoir corrigé les erreurs les plus flagrantes. Dans un courriel du 19 février, on peut lire : " Il nous faut des EDL béton pour ce soir..." Et les Éléments De Langage en question consistent en l'affirmation que des contrôles réguliers ont lieu par des inspecteurs des services vétérinaires présents en permanence et qu'hormis une seule non-conformité relevée a été corrigée depuis...

Autant d'éléments qui font crier l'association au scandale et au mensonge. L214. Elle accuse le Ministre de l'Agriculture Didier Guillaume de faute grave et de manquements, et demande sa démission.
 

Les courriels publiés sur le site de L214 ce jour
Un des courriels qui auraient atterri "par erreur" dans les boîtes mail de L214
Un des courriels qui auraient atterri "par erreur" dans les boîtes mail de L214 © L214
 
© L214
 
© L214
 



En lire plus sur le site de l'association L214
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société agro-alimentaire agriculture économie