Dordogne : Simon Coencas découvreur de la grotte de Lascaux est décédé

Un homme incroyable. Par sa douceur, joie de vire et sa trajectoire de vie. Simon Coencas était le dernier des quatre adolescents à avoir découvert la grotte de Lascaux le 12 septembre 1940 encore en vie. Il est mort ce dimanche à 93 ans.
Simon Coencas co-découvreur de la grotte de Lascaux est décédé en février 2020 à l'âge de 93 ans
Simon Coencas co-découvreur de la grotte de Lascaux est décédé en février 2020 à l'âge de 93 ans © France 3 Périgords - Pascal Tinon


Qui a croisé la route de Simon Coencas en demeure à jamais marqué. Celui qui avait gardé une âme d'enfant est parti ce dimanche 2 février "sans souffrance", chez lui, nous a confirmé sa famille.

« C’était un grand monsieur, nous explique Ségolène De Malherbe, sa petite fille. "J’ai eu la chance de le connaître 44 ans. Sa générosité, son courage, son humour, sa bienveillance ont vraiment marqué sa famille et les gens qui ont eu la chance de le côtoyer ».

Simon Coencas avec François Hollande à Lascaux le 10 décembre 2016
Simon Coencas avec François Hollande à Lascaux le 10 décembre 2016 © AFP

Le 12 septembre 1940 à Montignac, Simon Coencas était un enfant de 13 ans lorsque accompagné de ses amis Marcel Ravidat, Jacques Marsal, Georges Agniel, ils pénétraient dans la grotte de Lascaux, guidé par un chien comme le disait la légende. Ensemble, ils découvraient alors des peintures rupestres de plusieurs milliers d'années. 

"Avoir découvert Lascaux pour la France c’était quelque chose", poursuit sa petite fille. "C'était sa contribution pour la région et le pays plus largement".


"C'était la région dans laquelle il avait passé du temps avec ses parents. Ils avaient été accueillis par les gens de la ville, il avait ses copains de Lascaux. Il a toujours été très fier d’être Français, bien que de parents étrangers, très attaché aux valeurs de la France".

Une merveilleuse découverte pour le jeune Simon. Un moment de bonheur intense avant de vivre deux ans plus tard l'horreur. Simon Coencas a été interné à Drancy en 1942 juste après que sa mère a été déportée lors de la rafle du Vel D'hiv. Son père sera lui aussi déporté quelques mois après. Simon Coencas ne reverra jamais ses parents. Il sera  libéré de Drancy car il avait moins de 16 ans. 

Simon Coencas a été présent à de nombreux anniversaires de la découverte de Lascaux. Mais cette année, pour les 80 ans, son absence sera autant remarquée que regrettée.
 

Simon Coencas avait été décoré chevalier de l’ordre national du Mérite, et officier de l'ordre des Arts et des Lettres.
© Simon Coencas avait été décoré chevalier de l’ordre national du Mérite, et officier de l'ordre des Arts et des Lettres.


Découvrez le reportage que nous lui avions consacré en 2015, lors des 75 ans de la découverte de la grotte de Lascaux : 
Simon Coencas est décédé. Découvrez le reportage que nous lui avions consacré en 2015, lors des 75 ans de la découverte de la grotte de Lascaux : 
 

Nos articles sur la grotte de Lascaux





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers lascaux culture patrimoine