Vendanges en Bergeracois : les “Pet' Nat” en tête de ligne !

Dans le Bergeracois la vendange des blancs a débuté / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Antoine Roynier
Dans le Bergeracois la vendange des blancs a débuté / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Antoine Roynier

Traditionnellement, les blancs secs sont les premiers à être vendangés en Bergeracois. Mais un autre type de production leur vole de plus en plus la primeur, les Pet' Nat, pétillants naturels, qui prennent tout leur sens avec un raisin vif, légèrement acide et peu alcoolisé...

Par Pascal Faiseaux

Les vendanges ont débuté depuis une dizaine de jours déjà par endroits, à d'autres elles ne commenceront que dans quelques jours. La saison se terminera avec la récolte des liquoreux, en espérant que l'arrière-saison soit favorable. Les viticulteurs du bergeracois ont tout eu cette année : le gel tardif, la sécheresse, les orages. Ils devraient pourtant s'en sortir par le haut pour ces vendanges 2019 avec une récolte moins importante mais de bonne tenue...

Moins, mais meilleur, et parfois différent

2019 devrait être un bon millésime, proche de l'excellent 2018.  Plus de 53.000 hectolitres produits en Bergerac et Montravel l'an dernier, mais sensiblement moins cette année.
Par endroit, la baisse sera d'environ 20%, et comme toujours c'est la météo qui est en cause. Un gel tardif avait retardé la sortie des grappes, la vague de chaleur les a ensuite malmenées, avant que la sécheresse intense et des orages ponctuels ne finissent de sélectionner les fruits des ceps les plus résistants. Des fruits plus petits que d'ordinaire.

Vincent Alexis s'est lancé dans le pet'nat ►
 
Vincent Alexis, viticulteur
Ça a la couleur du champagne, l'odeur du champagne, mais pas le prix du champagne... c'est le pet' nat, nouvelle production dans le Bergeracois qui sort ce vin festif et de soif pour répondre à une nouvelle habitude de consommation...  - France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Antoine Roynier


La production se diversifie, en pétillant !


Pour répondre aux nouvelles demandes, les viticulteurs du Bergeracois se diversifient et s'adaptent au goût du public.
Ainsi les "Pet Nat", pétillants naturels au degré moins élevé que le vin traditionnel, plus rafraîchissant, sont déjà en préparation depuis plusieurs années.

Cette année, ils commencent à donner pleinement. Un "vin d'apéro" bien différent du champagne dans sa conception mais qui garde une méthode d'élaboration naturelle, sans sucre ni sulfite ajoutés.

Tout commence bien pour ces vendanges 2019 au domaine De Conti où la récolte des premières grappes destinées à la production du Pétillant Naturel s'annonce plutôt bonne
 
Guillaume de Conti, viticulteur
 - France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Antoine Roynier

Entre ceux qui s'orientent vers le vin pétillant naturel, ceux qui changent pour un cépage original et ceux qui attendent le meilleur moment pour sélectionner des raisins optimum, les vendanges c'est comme le vin, il y en a pour tous les goûts 
 
A Bergerac, les vendanges s'échelonnent selon le vin recherché

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus