• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Estuaire de la Gironde : le tribunal doit rendre sa décision sur le projet d'extraction de granulats

Un sablier extrait du granulat marin aux larges des côtes de la Charente-Maritime en juin 2018. / © FTV
Un sablier extrait du granulat marin aux larges des côtes de la Charente-Maritime en juin 2018. / © FTV

Le tribunal administratif de Poitiers doit dire prochainement s'il annule ou non un arrête du ministre de l'Economie, rejetant la demande de concession de granulats marins dans l'estuaire de la Gironde. A la veille d'une décision très attendue, notre équipe est montée à bord d'un navire sablier.

Par Clément Massé

Le sujet suscite la controverse : le projet d'extraction de granulats marins à l'entrée de l'estuaire de la Gironde est dans l'attente d'une décision du tribunal administratif de Poitiers.

Le tribunal va-t-il suivre les recommandations du rapporteur public ? Ce dernier estime qu'il faut annuler un arrêté du ministre de l'Economie et des Finances rejetant la demande de concession de granulats marins dans l'estuaire de la Gironde.

A l'audience du 7 juin 2018, le tribunal administratif de Poitiers avait indiqué qu'il rendrait sa décision sous quinzaine.

La controverse est liée principalement à des questions environnementales.

Nous avons voulu savoir comment travaille un navire sablier. 

Le reportage de Pierre Lahaye, Didier Gomez et Maud Coudrin :

A lire aussi

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus