Cet article date de plus de 5 ans

Filière bois : le Limousin à l'épreuve de la Grande région

Avec 17 mille entreprises et 50 000 emplois, la filière bois en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes va peser lourd. Cette grande région abritera le massif forestier le plus étendu de France métropolitaine. Chaque "ancienne" région va devoir y trouver sa place.
La forêt sera demain le deuxième employeur de la grande région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes et produira à elle seule près de 10 millions de m3. Si le secteur des Landes reste le territoire le plus boisé avec un taux de 61 %, la Corrèze se place en milieu de tableau (43 %) loin devant les Deux-Sèvres (8%).
 
Des territoires inégaux  mais une volonté de mettre ses forces en commun grâce à un partage d'expérience sur la structure de cette filière bois.

Le bois, on y croit dur comme fer

En Limousin par exemple, la forêt représente 1/3 de son territoire avec 572 000 hectares essentiellement du feuillu mais son massif de douglas qui arrive à maturité est atout non négligeable pour peser face au pin des Landes. Selon les professionnels, la grande région ne pourra pas faire l'impasse sur cette valeur.
 
En Limousin, l'interprofession est déjà organisée en filière au sein de BoisLim  et espère bien servir d'exemple mais surtout, chacun espère que les massifs ne se feront pas concurrence mais parviendront à une synergie comme le soulignait en mai 2015 un rapport d'Agreste (statistique agricole) : "La fusion des régions doit aussi permettre de conforter la filière forêt-bois, en ouvrant de nouvelles perspectives pour renforcer sa structuration de l’amont jusqu’à l’aval. Cela passe par des rapprochements entre les interprofessions existantes."


VIDÉO

durée de la vidéo: 02 min 32
Grande région : la filière bois ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature sorties et loisirs fusion des régions économie élections régionales 2021 politique élections