• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“Gilets jaunes ” : le jeu du chat et de la souris avec les CRS

Le secteur du péage de Virsac sur l'A10 reste un point chaud dimanche soir entre des manifestants et les CRS. / © Stéphane Llerena.
Le secteur du péage de Virsac sur l'A10 reste un point chaud dimanche soir entre des manifestants et les CRS. / © Stéphane Llerena.

Toute la journée de dimanche, les "gilets jaunes" ont joué au chat et à la souris avec les forces de l'ordre sur les principaux axes de circulation en Gironde. Du coup, la situation était très changeante d'une heure en heure, et difficile à suivre pour les autorités... 

Par America Lopez

Perturbations assurées sur l'A63, l'A10, et sur la rocade bordelaise sur le pont d'Aquitaine toujours bloqués en fin de journée.

Les "gilets jaunes" ont finalement réussi à provoquer de nombreux blocages par intermittence encore aujourd'hui, passant d'une voie à l'autre pour échapper aux CRS, comme a pu le constaté un de nos journalistes présent sur le barrage filtrant à Cestas dans l'après-midi.

Les réseaux sociaux ont été largement utilisés encore aujourd'hui pour se passer le mot entre manifestants.
 

Une situation très instable et mouvante


Un coup fermés, un coup rouverts, ces grands axes de circulation ont été un vrai casse-tête pour les forces de l'ordre, qui ont pour mission d'évacuer les manifestants des chaussées pour leur sécurité, et surtout pour rétablir le trafic...

La préfecture de Gironde n'a fait aucun communiqué officiel sur la situation aujourd'hui.

 
Barrage filtrant sur la RN10 à Saint-André-de-Cubzac, dimanche à 18 heures. / © F3A / Marie Neuville
Barrage filtrant sur la RN10 à Saint-André-de-Cubzac, dimanche à 18 heures. / © F3A / Marie Neuville
Des manifestants ont allumé des feux sur la chaussée au niveau du péage de Virsac sur l'A10. / © Stephane Llerena
Des manifestants ont allumé des feux sur la chaussée au niveau du péage de Virsac sur l'A10. / © Stephane Llerena


Péage de Virsac, les manifestants dorment encore sur place ce soir

Après des affrontements entre manifestants et CRS qu ont duré une heure selon un témoin, c'est le statu quo ce soir au péage de Virsac sur l'A10 qui reste fermé.

Une déviation a été mise en place : sortie 38 dans le sens Nord-Sud, et vers la RN10 dans l'autre sens...

Les manifestants ( 1500 personnes environ selon un gilet jaune ) ont fait savoir aux autorités qu'ils restaient dormir sur place et qu'ils ne bougeraient pas avant "la démission de Macron".

Ils espèrent que les routiers et les agriculteurs prendront la relève dans la nuit...

Les CRS resteront aussi sur place "pour assurer la sécurité des personnes" selon la préfecture.
 


 


 

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus