Les huîtres du bassin d'Arcachon seront bientôt sur les tables de Noël... si elles arrivent à bon port

Elles seront une fois encore les stars des fêtes de fin d'année. La période des fêtes représente jusqu'à 60% du chiffre d'affaires des ostréiculteurs du bassin d'Arcachon. Mais les professionnels craignent les blocages liés aux mouvements sociaux.
 
© France 3 Aquitaine
Elles seront une fois encore les stars des fêtes de fin d'année. La période des fêtes représente jusqu'à 60% du chiffre d'affaires des ostréiculteurs du bassin d'Arcachon. En quelques jours, quelques 3 500 tonnes d'huitres sont expédiées dans toute la France, et même à l'étranger.  Mais les professionnels craignent les blocages liés aux mouvements sociaux.


A Gujan-Mestras, l'exploitation de Ludovic Ducoureau multiplie par cinq son nombre d'employés en période de Noël. De cinq, il passe à vingt-cinq. Leur mission : emballer et expédier 70 tonnes d'huîtres vers la grande distribution en France et en Espagne.
Au vu de l'actualité sociale, le patron garde quand même quelques réserves. " Tout le monde veut des huîtres pour Noël, forcément. Ca part aujourd'hui. Il ne faut pas que ça bloque", espère-t-il.


Voir le reportage de France 3 Aquitaine
Les huîtres du bassin d'Arcachon seront bientôt sur les tables de Noël


"Nous n'avons pas la garantie par les transporteurs que nos huîtres seront bien livrées, déplore Mireille Mazurier. Cette ostréicultrice et vice-présidente du comité régional conchylicole expédie une douzaine de tonnes, notamment vers le Lot-et-Garonne.
Si elles ne sont pas livrées et reviennent chez nous, on perdra de notre chiffre d'affaires.

Cette année, les huîtres n°3 et n°2 ont la côte. Et avec les pluies de l'automne, leur goût s'annonce moins salé qu'à l'accoutumée. "Par contre elles sont quand même charnues et jolies, la qualité est au rendez-vous !"
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ostréiculture agriculture économie noël événements sorties et loisirs gastronomie culture