• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Teste-de-Buch : la bière du bassin d'Arcachon veut faire face à la demande

Surfant sur la tendance des brasseries artisanales locales, la bière MIRA est aujourd'hui "victime" de son succès. Elle a lancé une campagne de financement participatif pour augmenter sa capacité de production et ainsi faire face à l'enthousiasme des consommateurs.

Par CB et CA

1,2 million de bouteilles la première année d'exploitation et 1,7 la deuxième. Le succès est plus qu'encourageant pour les deux fondateurs de cette bière artisanale du bassin d'arcachon.

Pour multiplier leur production par 15, ils ont lancé, en juillet dernier,  une campagne de crowfunding via une plateforme internet.
Et ça a marché : presque deux millions d'euros récoltés en moins de deux mois grâce à une centaine d'investisseurs professionnels et particuliers.
 


L'engouement, ils l'expliquent par leur façon de fabriquer leur bière à base d'une eau particulèrement pure. Et par le concept d'établissement (pub) associé à la brasserie. 

Regardez le reportage de Cendrine Albo et Nicolas Pressigout.

 
Brasserie Mira à La Teste
Surfant sur la tendance des brasseries artisanales locales, la bière MIRA est aujourd'hui "victime" de son succès. Elle a lancé une campagne de financement participatif pour augmenter sa capacité de production et ainsi faire face à l'enthousiasme des consommateurs.

Sur le même sujet

Questions sur l'avortement au planning familial

Les + Lus