2016, une bonne année pour les commerçants de Gironde

Bilan positif pour les commerces en Gironde
À la veille de 2017, l'heure est au bilan pour les commerçants de Gironde. Selon eux, l'année 2016 a été plutôt fructueuse. Reportage de Gladys Cuadrat et Nicolas Pressigout.

À l'approche de la nouvelle année, il est l'heure de tirer les premiers bilans de 2016. Pour les commerçants de Gironde, l'année a été plutôt bonne. Les boutiques indépendantes semblent avoir mieux tiré leur épingle du jeu que les grandes enseignes.

Par Jeanne Travers

Entre la météo défavorable et les attentats qui ont sévi un peu partout en France, l'année 2016 avait tous les éléments pour encourager les acheteurs à rester chez eux. Pourtant, en Gironde, les commerçants établissent un premier bilan de cette année. Et il est plutôt positif :

"Il y a de plus en plus de monde, de plus en plus de clientèle, un afflux touristique avec une clientèle qui achète", témoigne Jean-Michel Carrazet, gérant des Comptoirs de Magellan.


Un afflux de touristes probablement dû au développement de l'aéroport bordelais, avec deux nouvelles lignes ouvertes cette année à destination de Berlin et Belfast. Ou encore, à l'arrivée prochaine de la LGV, mettant Bordeaux à seulement 2 heures de Paris.

Quoi qu'il en soit, les touristes sont là, et ils consomment. Pour le plus grand bonheur des commerces indépendants qui semblent avoir mieux tiré leur épingle du jeu que les grandes enseignes. Pour écouler leurs stocks, celles-ci ont dû faire appel à de nombreux rabais en-dehors des périodes de soldes.

En cette fin d'année, la plupart des commerçants entrent en 2017 plutôt confiants. À noter cependant que l'année prochaine sera une année électorale avec les élections présidentielles et législatives, souvent synonyme de baisse de la consommation.


Sur le même sujet

L'interview de Kevin Mayer avant le Décastar 2018

Les + Lus