Coronavirus : le patient hospitalisé à Bordeaux se porte bien selon ses proches

Le patient atteint du coronavirus 2019-nCoV placé en isolement au CHU de Bordeaux se porte bien. Il tousse un peu mais ne reçoit pas de traitement particulier nous ont révélé des personnes de son entourage que nous avons pu joindre ce samedi matin.

© P.Mondon/F3Aquitaine
Nous avons réussi à entrer en contact avec des proches du patient hospitalisé et placé à l'isolement depuis jeudi dernier à l'hôpital Pellegrin de Bordeaux.

Il s'agit d'un ressortissant chinois originaire de Wuhan qui vit et travaille dans la région bordelaise en coopération avec la Chine.

Il souhaite pour l'heure rester anonyme.

Il n'a pas le droit de sortir de sa chambre et personne d'autre que le personnel soignant masqué ne peut l'approcher.

Il se porte plutôt bien mais tousse un peu. Aucun traitement ne lui a été administré mis à part du paracétamol pour la fièvre.
 

Son moral est plutôt bon mais il ne sait pas combien de temps il devra rester enfermé dans sa chambre d'hôpital.
 

Son parcours passé au crible depuis son atterrissage à Mérignac


Les autorités sanitaires ont retracé son itinéraire précis depuis son arrivée mercredi à Bordeaux. 

Des personnes entrées en contact avec lui "ont déjà été identifiées et signalées" assure le maire de Bordeaux Nicolas Florian. Elles ont été auscultées et ne présentent pour l'instant aucun symptôme du coronavirus. 
 

Cependant la période d'incubation étant comprise entre 2 et 12 jours, elles restent sous surveillance.

Nicolas Florian affirme également que le patient bordelais "n'a pas pris de transports en commun ni beaucoup fréquenté de lieux de vie".

Il se félicite qu'il puisse être pris en charge par l'un des "services les plus performants de France avec d'éminents professeurs en matière de virologie". 

Cet homme de 48 ans "travaille dans le monde du vin et est amené à faire des allers-retours réguliers à Wuhan".

Selon Nicolas Florian dix à quinze personnes de l'agglomération bordelaise seraient actuellement signalées à Wuhan mais il n'a pas donné plus de précision.
 

Les festivités du Nouvel An chinois annulées à Bordeaux


Liinsheng Huang et Yang Xu, les coordinateurs de la Fête du Nouvel An Chinois de Bordeaux ont annoncé l'annulation "de tous les événements festifs publics et privés prévus à cette occasion le dimanche 26 janvier sur la Métropole de Bordeaux".

Une décision "très difficile à prendre pour l’ensemble des personnels impliqués" ont-il déclaré dans un communiqué. 

Mais  "le principe de précaution nous a imposé à faire ce choix lourd de responsabilité face à une épidémie en développement" expliquent-ils exprimant par ailleurs leur solidarité et soutien aux patients et à leurs familles touchés par l'épidémie. 

Nicolas Florian évoque "un stress et une peur de la communauté asiatique bordelaise". "Beaucoup ont de la famille dans cette région de Wuhan où vivent 40 millions d'habitants" révèle t-il adressant également son soutien aux victimes.

 Regardez le reportage de Guillaume Decaix et Thierry Gardet :
 
Coronavirus : le patient hospitalisé à Bordeaux va bien confirment des proches
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société