Polémique autour des cantines scolaires à Pessac : "souvent pas bon et trop cher"

Publié le
Écrit par América Lopez

Depuis la rentrée des classes, les parents d'élèves des écoles de la ville de Pessac près de Bordeaux critiquent la qualité des menus et la hausse de tarifs de la cantine. Le nouveau prestataire est montré du doigt. La municipalité s'excuse.

Des pâtes pas cuites et de la viande parfois froide. Parents et enfants sont mécontents. Le tarif de la cantine a augmenté, à cause d'un changement de prestataire. Au départ, il s'agissait d'obtenir des repas de meilleure qualité : du bio et du local. A l'arrivée, les enfants se plaignent parfois de ne pas manger assez.

"Ma fille ne mange que du pain à la cantine"

Renaud Deyris est le papa d'un élève de CE2, scolarisé à Pessac. En questionnant son enfant sur la cantine, il a constaté qu'il y avait des problèmes, a-t-il déclaré à la journaliste de France 3 Aquitaine Marie-Pierre d'Abrigeon.

"On a vu un changement cette année par rapport à l'année dernière. Mon fils se plaint que soit c'est trop froid, soit il n'y a pas assez de quantité. J'espère que la situation va s'améliorer. Je me suis poser la question de venir le chercher à midi pour le faire déjeuner avec moi. C'est important qu'il mange bien".

Interrogé par France 3 Aquitaine à la sortie d'une école, une parent d'élève, Marie-clément Dudrane,  confirme que "la qualité des repas de la cantine n'est pas bonne et que l'attente des familles n'y est pas du tout. On a voulu réduire les coûts selon moi et cela m'étonne de la ville de Pessac qui est d'habitude très à cheval".

J'ai la chance d'être en télétravail donc je viens chercher ma fille le midi pour qu'elle mange normalement car à la cantine je paye pour qu'elle ne mange que du pain !

Une maman d'élève à Pessac

Source : Marie-Pierre d'Abrigeon, journaliste à France 3 Aquitaine

Une pétition en ligne "Non à Sodexo pour la cantine à Pessac : pour une cantine de qualité en régie municipale", a recueilli 107 signatures ce mardi 4 octobre2022.

Situation inadmissible

Le maire de Pessac, Franck Raynal, a communiqué sur la situation sur son compte Facebook et assure tout faire avec le nouveau prestataire pour améliorer la situation. il présente par ailleurs ses excuses "aux familles et aux usagers impactés par les difficultés".



"Même si tout changement de prestataire peut entraîner des difficultés d’installation, celles que nous avons constatées ne sont pas admissibles. C’est pour cela que, dès le premier jour, nous avons alerté Sodexo. Les contacts entre les élus, les services municipaux et les équipes de Sodexo ont été permanents pour identifier les causes et trouver des solutions au plus vite. Ces efforts ont commencé à porter leurs fruits dès le milieu de cette semaine.



Nous avons réaffirmé au groupe Sodexo l’absolue nécessité de respecter les attentes des parents et des usagers de la restauration collective et les ambitions municipales en matière de transition écologique, de qualité des produits et de rigueur sanitaire

Franck Raynal, maire de Pessac

 "Les ambitions contenues dans le cahier des charges et auxquelles nous n’entendons pas renoncer. Les enfants et nos seniors pessacais doivent pouvoir manger avec plaisir, sainement et dans le respect du régime alimentaire souhaité".



Au regard des dysfonctionnements reconnus par Sodexo, nous avons demandé hier soir un dédommagement financier en faveur des familles, au délégataire qui en a accepté le principe."

Le prestataire Sodexo a également reconnu des dysfonctionnements.

►Voir notre reportage sur la polémique autour des cantines scolaires de la ville de Pessac :

durée de la vidéo : 01min 11
Reportage de Marie-Pierre d'Abrigeon et Dominique Mazères mardi 4 octobre 2022 ©France télévisions
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité