"Exister, c'est résister", retour aux sources de l'écologie pour Noël Mamère

Exister, c’est résister, un principe de vie transmis par le sociologue Jacques Ellul à ses étudiants à Bordeaux, dont Noël Mamère fit partie. 40 ans plus tard, c'est le titre du film initié par celui qui est devenu depuis figure de l'écologie, afin de revenir aux sources de son idéologie.
 

Entretien entre José Bové et Noël Mamère
Entretien entre José Bové et Noël Mamère © Filmica production
L'écologie n'a jamais autant été au coeur de l'actualité avec une victoire historique aux dernières élections municipales dans plusieurs villes de France, comme à Bordeaux avec Pierre Hurmic ou encore à Poitiers avec Léonore Moncond'huy.   Léonore Moncond'huy, à 30 ans, est devenue la première écologiste et la première femme maire de Poitiers
Mais c'est avant cette vague, qu'en 2017, Noël Mamère, ancien candidat des Verts à l’élection présidentielle, avait décidé de quitter ses mandats de député et de maire.

Retour aux sources


Alors, Noël Mamère a décidé de refaire face à une caméra pour France 3, (comme à ses débuts en tant que présentateur du journal sur France 3 Aquitaine pour la petite histoire), pour revenir aux sources de l'idéologie qui l'a conduit à défendre, bien avant la tendance, le principe de l'écologie.
Tournage du documentaire
Tournage du documentaire © Filmica production

Le terme écologie (du grec oikos signifiant maison et logos signifiant science) a été inventé en 1866 par le biologiste allemand Ernst Haeckel. Il désigne alors la science qui s'intéresse aux relations des êtres vivants entre eux et avec leur environnement.

C'est à partir de la moitié du XIXe siècle, avec l'ère industrielle, que l'écologie devient plus politique. Et c'est dans les années 1970 qu'elle se donne pour objectif de protéger les écosystèmes et la biodiversité afin de permettre à nos sociétés de vivre de manière durable.

Et c'est à cette même époque qu'à Bordeaux, pour Noël Mamère, tout commence.
 

Une influence déterminante

Alors étudiant à sciences-po, il est porté et séduit par la pensée du philosophe et socilogue Jacques Ellul,  précurseur de l’écologie, et de celle de Bernard Charbonneau, son compagnon de route intellectuelle. Et son amitié avec Simon, le fils de Bernard Charbonneau, amène le jeune étudiant à fréquenter de plus près cette famille.

Ellul, Charbonnau, deux personnalités qui influenceront la vie et l’engagement de l’ancien responsable politique des Verts. 

Mon maître, Jacques Ellul, m’avait dit un jour : Vous voulez faire de la politique, mais c’est la politique qui vous fera. Il n’avait pas tort ! Comme j’ai pu le constater durant ces trente dernières années !

Noël Mamère, Médiapart du 22 mai 2017

Un film de témoignages


Pour revenir aux sources, Noël Mamère s'est appuyé sur des témoins ayant connu les précurseurs Charbonneau (1910- 1996) et Ellul (1912- 1994) et/ou qui travaillent encore leur héritage.
Dans l’esprit et la pratique de ces deux hommes qui croyaient aux petits groupes de réflexions, en compagnie d'anciens amis et compagnons, Noël Mamère s'entretient sur les deux penseurs et évoque ce qui a motivé son combat.

Pour ce retour aux sources, j'ai contacté mes copains de faculté auxquels je dois beaucoup intellectuellement.

Noël Mamère

Le film propose une succession de rencontres avec des girondins, «elluliens» et «charbonnistes», qui ont fait découvrir l’existence et la puissance de ces deux penseurs à Noël Mamère avec lesquels il a milité. Comme une réflexion intellectuelle, un aperçu sur la vivacité et l’actualité de leur pensée.

Il ne s'agit pas de faire de nostalgie, mais, au contraire, de mettre en lumière une critique de la société qui est aujourd'hui plus pertinente que jamais.

Pierre-Oscar Lévy, réalisateur

Jacques Ellul
Jacques Ellul © Filmica production

Aucune croissance infinie n’est possible dans un monde fini.

Jacques Ellul

Au cours de ce documentaire, Noël Mamère dialogue et échange sur la base d'extraits d’interviews de Jacques Ellul, permettant à ses cinq invités de réagir à ces propos :
Et il semblerait que la conversation ne se soit pas arrêtée au clap de fin entre José Bové et Noël Mamère puisqu'ils plaident aujourd'hui ensemble pour une candidature écologiste lors des élections locales de 2021.
Les écologistes auraient-ils gagné ce qu’on appelait «une bataille idéologique» il y a 50 ans ?

Allons-nous vivre un bouleversement de priorités dans les agendas politiques à l’avenir ?

Ce film arrive en tout cas à l'écran au moment où les propos de ces deux penseurs trouvent, plus que jamais, une résonnance dans l'actualité et les problématiques auxquelles le monde entier est confronté.

Il donne l'opportunité de se pencher sur la pensée fondatrice du mouvement écologiste en France, pour mesurer combien cela a été pensé et essayer d’éclairer ainsi le futur, au moment même où il y a urgence de nous préparer.
 

Jean-Claude Baumerder, Filmica production
 

Jacques Ellul, un visionnaire ? A vous de vous en faire une idée ! 

Diffusion :  vendredi 25 septembre à 9.15

A voir ou à revoir en replay sur na.france3.fr

Un documentaire de Pierre Oscar Lévy & Noël Mamère
Une coproduction FILMICA Production / France 3 Nouvelle-Aquitaine
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique écologie environnement europe écologie les verts histoire culture documentaires agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire