Jestocke, le garde-meuble entre particuliers, fête ses 10 ans

replay

Fondée par Laure Courty à Bordeaux, la plateforme propose dans 28 000 villes en France et en Belgique, des solutions de stockage en valorisant des surfaces vacantes.

Un concept né d’un besoin

La plateforme est née d’un besoin. À la suite d’un déménagement, Laure Courty se retrouve avec des dizaines de cartons sur les bras, et ne sait pas où les entreposer. L’idée lui vient donc de monter une plateforme collaborative de location d’espace de stockage entre particuliers. Le concept est simple : mettre en relation des personnes manquant d’espace avec celles disposant de surfaces inutilisées dans un garage, une cave ou un grenier.
Dès la première année, la plateforme séduit 5000 utilisateurs.

Quel bilan de Jestocke après dix ans d'activité ?

La plate-forme leader du garde-meuble alternatif propose aux particuliers comme aux professionnels 2 millions de m2 vacants (caves, garages, celliers...) dans 28.000 villes en France et en Belgique. Grâce à la mutualisation d’espaces déjà existants, ce sont 1 000 kg équivalent carbone par m2 valorisés qui ne sont pas rejetés dans l'atmosphère.

La société est rentable depuis plusieurs années et continue d’enregistrer des taux de croissance annuelle de 30% à 40%.

Aujourd’hui, une demande de réservation toutes les deux minutes est envoyée sur la plateforme et le revenu moyen généré par un propriétaire particulier est de 1200 € par an.

Au fil des années, Jestocke a également entamé une étroite collaboration avec les acteurs du logement social dans toute la France dans le but d’optimiser leurs espaces vacants, notamment des caves, celliers, garages boxés (+4 500 lots en France). Elle compte aujourd’hui plus 60 bailleurs sociaux partenaires.

Dans la foulée du site Jestocke, vous avez lancé Waresito en 2021. Un nouveau challenge ?

Oui, et c’est le covid qui nous a offert cette opportunité et une levée de fonds à quelques semaines du confinement !

Pendant la pandémie, de nombreuses entreprises ont vu leur chaîne logistique complètement bouleversée, et certaines nous sollicitaient pour que nous puissions les aider face à leurs besoins. Nous avons rapidement décidé de créer une petite équipe en interne pour développer Waresito, la version BtoB de Jestocke. 

Depuis sa création, Waresito n’a pas cessé d’enregistrer une très forte croissance de son chiffre d’affaires. Lancée en 2021, Waresito compte plus de 300 clients parmi lesquels une majorité d’ETI et de grands groupes (Colas, Leroy Merlin, Toshiba, Auchan, Rémy Martin, Casa…) et s’appuie sur un réseau de 1 500 logisticiens et transporteurs en France pour réaliser tous types de prestations logistiques et transport.

Chez WARESITO comme chez Jestocke, nous sommes convaincus qu’une utilisation intelligente des ressources disponibles est possible. 10 millions de mètres carrés a minima sont vacants chez les professionnels de la logistique (hors capacités des industriels) alors que la surface du parc logistique croît de 2,5% tous les ans.  En augmentant le taux de remplissage des entrepôts sous-exploités, Waresito apporte une réponse aux objectifs du ZAN (Zéro artificialisation nette des sols).

En 2023, la solution a permis de réduire en moyenne de 30 % les émissions carbone des clients qui ont repensé l'implantation de leur réseau d’entrepôts logistiques, réduisant ainsi les distances parcourues par les camions. Quarante millions de kilos de CO2 ont été économisés en parallèle grâce à l’exploitation et à la mutualisation d’entrepôts logistiques sous-utilisés.

Vos ambitions pour Jestocke, ces prochaines années ?

Nous allons poursuivre nos efforts pour permettre à chaque utilisateur, particulier ou professionnel, de trouver les mètres carrés dont il a besoin, là où il en a besoin, en valorisant au maximum le patrimoine existant. Notre ambition reste de ne produire aucune artificialisation des sols additionnelle tout en maintenant une croissance significative grâce à notre proposition de valeur unique et à notre capacité à ajuster nos offres aux besoins du marché.

Nous avons pour objectif de multiplier par 4 les surfaces disponibles sur la plateforme pour atteindre 8 millions de m2 d'ici à 10 ans.

Nous souhaitons continuer à travailler aux côtés d’acteurs majeurs de l’immobilier comme les bailleurs sociaux et à les accompagner sur des sujets d’innovation notamment liés à la réversibilité des espaces : anticiper les évolutions et permettre de multiplier les destinations d’un lieu sont des enjeux majeurs pour l’avenir de la planète et du secteur.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité