Le Maire de Bordeaux Nicolas Florian annonce le report de Bordeaux Fête le Vin à juin 2021

C’est officiel, Nicolas Florian, le Maire de Bordeaux, vient d’annoncer ce vendredi lors de son point presse le report de Bordeaux Fête le Vin du 17 au 20 juin 2021. Les réactions du monde du vin et des internautes, qui saluent ce report sage, auquel quelques-uns s’attendaient. 
Nicolas Florian, à 14h, a annoncé la nouvelle en audio-conférence depuis la mairie de Bordeaux © Nicolas Corne
Nicolas Florian, à 14h, a annoncé la nouvelle en audio-conférence depuis la mairie de Bordeaux © Nicolas Corne
« Quel dommage ! » ou « Cela paraît sage », ce sont les premières réactions d’internautes, fidèles de Bordeaux Fête le Vin sur la toile, apprenant la nouvelle.

La manifestation qui a fêté ses 20 ans en grandes pompes en 2018 ne va donc pas se tenir en 2020. Elle était prévue initialement du 18 au 21 juin. C’est la crise actuelle liée à la pandémie de coronavirus ou civid-19 qui a justifié cette décision.

Cela a été une décision difficile, le report de la Fête du Vin, l’un des plus gros rassemblements qui puisse exister. On l’a reporté en juin 2021.On a pris cette décision avec le CIVB. On s’est posé la question de savoir si on pouvait envisager Bordeaux Fête le Vin à l’automne mais on sait que ce sont les vendanges à ce moment là" 
Nicolas Florian maire de Bordeaux.

Et de poursuivre : « À un moment donné il faut que je prenne mes responsabilités et pour ne pas mettre en difficulté nos partenaires et prestataires, j’ai voulu anticiper, car je ne sais pas si on sera encore en confinement total ou partiel à ce moment-là. Donc en 2021, ce sera Bordeaux Fête le Vin et en 2022 Bordeaux Fête le Fleuve » a-t-il précisé.

BORDEAUX FETE LE VIN DU 17 AU 21 JUIN 2021

Bordeaux Fête le Vin se tiendra donc du 17 au 21 juin 2021, les pass déjà achetés restent valables pour la prochaine édition, une manière de soutenir aussi l’événement dans une période complexe, il y a aussi la possibilité de se faire rembourser en envoyant un mail à bfv@bordeaux-tourisme.com
 

L'édition 2020 avait été reportée à cause de la Covid. © France 3 Aquitaine
L'édition 2020 avait été reportée à cause de la Covid. © France 3 Aquitaine


Pour Michel Rouyer, directeur du syndicat des Côtes de Blaye, syndicat présent sous le pavillon des Côtes de Bordeaux : 

C’est le bon sens qui l’a emporté. Déguster avec des masques cela aurait quand même été un peu compliqué.
Michaël Rouyer - directeur Blaye côtes de Bordeaux

"On s’y attendait, c’était quasiment acquis qu’il n’y aurait pas de Bordeaux Fête le Vin. Il ne va rien se passer en terme d’événementiel jusqu’à fin juin… »

 Très honnêtement, les conditions ne permettaient pas la tenue de Bordeaux Fête le Vin dans des conditions normales.
Mayeul L’Huillier, directeur du syndicat des Graves. 


« Cela a beaucoup de retentissement, Bordeaux Fête le Vin brasse énormément de monde.  Je préfère avoir un BFV dans des conditions normales que un BFV réduit, avec des mesures de distanciation » continue Mayeul L’Huillier, directeur du syndicat des Graves de Bordeaux. 
"Cela n’aurait pas été simple. C’est un mal pour un bien. L’année prochaine, ce sera un Bordeaux Fête le Vin normal et cela nous permettra de reprendre la marche normale, même si on avait envie de faire la promotion de nos vins, mais il semble que ce ne soit pas le moment. »

Pour Didier Gontier, directeur du syndicat des Côtes de Bourg : « C’est une décision sage car on n’a pas de visibilité sur ce que sera le contexte. Surtout avoir un événement de cette ampleur, cela paraissait compliqué de le maintenir.

Jour après jour, c’est un cumul d’annulations, d’événements ou de salons, qui vous enlèvent des opportunités de communication et de mettre en valeur nos produits
Didier Gontier directeur des Côtes de Bourg.


« Il est sage de le reporter en 2021, on sera d’autant plus fort collectivement pour parler des vins de Bordeaux. On revoit actuellement notre programme 2020 pour relancer des actions sur le second semestre. Pour l’heure, on ne sait pas ce qu’il en sera de Vinexpo à Hong-Kong en juillet, la Fête du Vin à Bruxelles est pour l’instant maintenue… »
 

UNE GRANDE OPERATION SOLIDAIRE ENVERS LES HOPITAUX

Histoire de ne pas être en reste, la filière des Vins de Bordeaux et l’Office de Tourisme lancent une grande opération de solidarité, destinée à soutenir les professionnels des hôpitaux de Gironde, aux dates initiales de Bordeaux Fête le Vin: l’opération LES VINS DE BORDEAUX LEUR DISENT MERCI est une vente aux enchères ouverte au grand public du 15 au 21 juin, avec des vins offerts par les châteaux et négociants, dont le fruit sera reversé aux hôpitaux impacté par le Covid-19.

INQUIETUDE SUR L’OENOTOURISME ET LA COMMERCIALISATION



« Bordeaux Fête le Vin reporté, comme le Printemps de Blaye, c’est pour mieux les faire l’année prochaine, plus beaux et plus forts », continue Michaël Rouyer.
"L’inquiétude est maintenant sur l’oenotourisme, au niveau des visites des châteaux et des propriétés, quid de la saison ? Beaucoup de viticulteurs ont fait des investissements dans des chambres d’hôtes ou dans du réceptif et salles de mariage. S’il faut prendre des mesures de sécurité, avec port du masque obligatoire, cela peut être compliqué à gérer. Et puis au niveau de la situation économique, c’est une situation qui ne va pas s’arranger dans les mois qui viennent. Il y a la question des traitements de la vigne avec l’achat de produits phytosanitaires et pas mal de vin dans les chais encore à vendre, avec une nouvelle récolte qui va arriver. Même si les propriétés peuvent bénéficier d’un report de 3 mois de prêts, ce n’est qu’une solution provisoire, on entend à nouveau parler d’arrachage et de distillation pour vider les chais… »

On le voit bien, les vignerons sont toujours autant préoccupés par leur quotidien à gérer au-delà du festif, entre la production à la vigne et au chai et la commercialisation. Elle n’était déjà pas simple et elle l’est d’autant moins avec cette crise sanitaire mondiale. Tous espèrent une embellie et l’espèrent rapidement.

Toute l'actualité de Bordeaux Fête le Vin est à suivre sur le blog Côté Châteaux

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête du vin culture gastronomie vins viticulture agriculture économie covid-19 santé société