Marathon des châteaux du Médoc : la 36e édition rassemble 8.500 participants sur la ligne de départ

Le parcours de 42,195 km traverse 54 propriétés viticoles. Sur leur trajet, les coureurs peuvent déguster les vins du Médoc dans 22 points de ravitaillement différents.

Une grande fête au cœur des plus prestigieux vignobles. Le coup d'envoi de la 36e édition du Marathon du Médoc a été donné, samedi 10 septembre, à 10 heures dans la commune de Pauillac par l'acteur François Berléand. Près de 8.500 coureurs se sont rassemblés sur la ligne de départ pour parcourir 42,195 km à travers les châteaux de renommés international du Médoc.

"Au moins 80 % du peloton court grimé. Cette année, le thème sera : 'Le marathon des châteaux du Médoc fait son cinéma'", ont expliqué les organisateurs. Dans la foule, les super-héros comme Superman ou Batman côtoient des héroïnes de Disney ou encore des personnages phares des films de Quentin Tarantino. D'autres ont même crée leurs propres accessoires, comme des caméras fabriquées pour l'occasion.

Une folle ambiance à revivre en cliquant ici

40 % de coureurs étrangers

Certains coureurs avouent ne pas s'être préparés à la course. C'est le cas d'une bande d'amis venue pour l'occasion déguisée en Dalton. "On est prêts pour les ravitaillement, mais pour la course, on verra sur le moment", confie à France 3 l'un d'entre eux.  Le parcours est jonché de 22 points de ravitaillement. Les coureurs peuvent y déguster les grands crus des vignobles qu'ils traversent. "Ce qui fait le charme du marathon, c'est le vin. Le marathon a toujours été en partenariat avec les propriétés viticoles et il est particulièrement bien médicalisé", rassure Emeline Borie du Grand-Puy-Lacoste, qui assiste au passage des coureurs devant son domaine.

"Le monde du vin se met en 4 pour accueillir les coureurs, le parcours traverse 54 propriétés", précise Vincent Fabre, le président de l'événement. Selon lui, les participants sont originaires de 54 pays différents. "Au total, 40 % des personnes présentes viennent de l'étranger", se félicite le viticulteur.

Le Marathon "le plus convivial"

Les organisateurs ont décrit l'événement comme étant le Marathon "le plus convivial, le plus dansant'. "C'est celui qui traite aussi bien le premier que le dernier sur la ligne d’arrivée", estiment-ils. Vincent Fabre rappelle tout de fois que la course doit être finalisée en 6h30.

Sur le bord du parcours, les visiteurs sont aussi nombreux. Les coureurs n'hésitent pas à s'arrêter pour partager une danse avec eux. Sans se soucier de leur temps de course, ils profitent de la musique diffusées sur les enceintes à certains points de ravitaillement pour partager un verre ensemble. Au bout des 42,195km, un repas entier de spécialités girondines et d'Aquitaine attend les marathoniens qui auront résisté au parcours.

>> Suivez l'événement tout au long de la journée sur France 3 Noa