Pessac : un homme grièvement blessé dans une violente collision avec le tram B

Le tram a déraillé sous la violence du choc entre une fourgonnette et la rame de la ligne B du réseau TBM, sur l'avenue Magellan à Pessac, au niveau de l'hôpital Haut-Lévêque. Le conducteur de la voiture, un homme de 41 ans, a été grièvement blessé. Celui du tramway a été légèrement blessé. Aucune autre victime, notamment parmi les passagers, n'est à déplorer.

Il était 11h30 ce samedi 7 mai quand les secours sont intervenus à l'intersection entre l'avenue Magellan et l'avenue Robert Clavé. Une fourgonnette et une rame de tramway venaient d'entrer en collision faisant dérailler une partie du tramway et faisant deux victimes. 

Le conducteur du véhicule léger a dû être évacué rapidement vers le CHU de Bordeaux-Pellegrin, dans un état grave. Le conducteur du tramway, un homme de 32 ans, a été légèrement blessé par les bris de verre du pare-brise qui a explosé mais a été choqué. Il a été transporté vers la clinique mutualiste de Pessac.

Déraillement

"La fourgonnette circulait en parallèle du tramway et, pour une raison qu'on ne s'explique pas, a voulu tourner à droite, juste devant le tramway. Et donc a commis une faute par inattention qui a entraîné le déraillement de la rame de tramway", explique Pierrick Poirier, Directeur général de Keolis Bordeaux Métropole. Selon lui, la vitesse du tram n'entre pas en ligne de compte : "les analyses vont le dire : il était à sa vitesse normale de circulation. On peut estimer qu'il était probablement à 30-40 km/h".  

Le directeur explique également que, de toute façon, dans ce genre d'accident faisant des victimes, une enquête interne va être menée avec les systèmes d'enregistrements et caméras à bord. Il y aura également une enquête de police pour déterminer le déroulé des événements et éventuellement confirmer ces premières constatations.

Des perturbations sur la ligne B

Le choc entre la voiture et le tramway a fait sortir le tram de ses rails qui a continué sa course sur une vingtaine de mètres et fini dans la clôture du parc de l'hôpital Haut-Lévêque de Pessac. Ce qui aurait fortement endommagé non seulement la cabine de pilotage et toute la structure basse mais aussi le système au niveau des rails. Les services de Keolis étaient sur place à la mi-journée pour organiser la remise en service des systèmes et tenter de restaurer la circulation des tramways pour les usagers.

On parlait, à 13h, de perturbations pouvant prendre une bonne partie de la journée. Mais au cours de la journée, l'équipe technique a estimé que les réparations seraient plus lourdes que prévues. Un point devrait avoir lieu ce dimanche 8 mai dans l'après-midi.

D'ici-là, une grue devait, vers 17 heures ce samedi, venir procéder à l'enlèvement de la rame.