Tempête Louis. Un arbre chute sur une voiture, 2 300 foyers privés d'électricité en Nouvelle-Aquitaine

Alors que des fortes pluies sont toujours attendues dans la journée en raison de la tempête Louis, certains foyers restent toujours privés d'électricité ce vendredi 23 février.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ce vendredi 23 février au matin, 2 300 foyers étaient toujours privés d'électricité en Nouvelle-Aquitaine selon Enedis. Les principales coupures se concentrent notamment sur les départements des Pyrénées-Atlantiques et de la Dordogne, enregistrant chacun plus de 600 clients touchés.

"On est revenu à des niveaux un peu en baisse alors qu'on était à plus de 15 000 foyers privés d'électricité hier soir, à 19 heures, indique Enedis. On essaie de rétablir la plupart des clients aujourd'hui." 

Fortes pluies attendues

Dans son bulletin, Météo France annonce un cumul de pluies important en Gironde, dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Celles-ci pourraient atteindre les 60 à 80 mm sur les journées de vendredi et samedi, en particulier sur le département des Landes. "Une évolution du niveau de vigilance n'est pas envisagée à ce stade, mais n'est pas totalement exclue sur le département des Landes", indique Météo France. 

Miracle

En Dordogne, le département est placé en vigilance jaune pour "vent". Les rafales pouvant atteindre jusqu'à 100 km/h. Elles ont provoqué plusieurs chutes d'arbres et des dégâts matériels. Jeudi 22 février, un couple de sexagénaires est sorti miraculeusement indemne d'une chute d'arbre sur leur véhicule, provoqué par la tempête Louis ce jeudi en Dordogne, a rapporté France Bleu Périgord.  
 
L'arbre est tombé vers 16 heures, sur leur voiture, alors que le couple était à l'arrêt à un feu rouge, dans la commune du Buisson-de-Cadouin. Contre toutes attentes, les deux sexagénaires n'ont pas été touchés. Seuls le moteur, le pare-brise et le coffre ont été fortement endommagés. C'est un bûcheron qui a pu découper les branches de l'arbre qui empêchaient le conducteur et sa femme de sortir de la voiture. Examiné par les pompiers, le couple n'a pas été blessé, précisent nos confrères.

La Gironde reste en vigilance jaune ce vendredi 23 février, tout comme les Pyrénées-Atlantiques et les Landes. La Dordogne, quant à elle, n'est plus en alerte. Le département des Deux-Sèvres est toujours en vigilance orange pour crues alors que jeudi, un homme de 52 ans est mort noyé à bord de son véhicule.