VIDEO. Législatives 2022. Le débat dans la première circonscription de Gironde

Publié le Mis à jour le
Écrit par JC

Pouvoir d'achat, emploi, prix de l'immobilier... Retrouvez les propositions de quatre des candidats aux législatives dans la 1ère circonscription de Gironde, réunis pour un débat sur le plateau de France 3 Aquitaine, à voir ou revoir dans cet article.

Dans dix-huit jours, les électeurs de la première circonscription de Gironde pourront élire leur député. Elle concerne 120 300 habitants de Bordeaux-Nord, comprenant les quartiers du Grand Parc, de Bacalan, des Aubiers, de Caudéran et des Chartrons, mais aussi des communes comme Le Bouscat ou Bruges.

Quatre forces politique autour de la table

Cette année, quinze candidats se sont présentés dans la première circonscription de Gironde. Parmi eux, quatre sont les invités de ce débat, animé par Nicolas Morin sur France 3 Aquitaine. Il s'agit de :

  • Pierre de Gaëtan Njikam (LR), ancien adjoint sous Alain Juppé et candidat aux dernières élections départementales
  • Thomas Cazenave (Ensemble !), ex-secrétaire général adjoint à l'Elysée et ancien candidat à la mairie de Bordeaux
  • Catherine Cestari (Nupes), attachée commerciale et élu écologiste à Bruges
  • Bruno Paluteau (RN), chirurgien-dentiste et ancien candidat du rassemblement national à la mairie de Bordeaux

Terre contrastée

En 2017, Dominique David, issue de la majorité présidentielle, avait emporté le siège de député dans cette circonscription avec près de 60% des voix. Une victoire symbole de la vague LREM qui avait installé 308 députés de la majorité dans les sièges de l'Assemblée Nationale. 

Mais sur cette terre de contraste qui abrite des villes et des quartiers, populaires et aisés, rien n'est joué pour le parti d'Emmanuel Macron, qui a décidé de présenter Thomas Cazenave, en place de la députée sortante, face à une union des gauches qui pourrait peser dans la balance. Dans la circonscription, Jean-Luc Mélenchon avait tiré son épingle du jeu, lors du premier tour, accédant à la seconde place, à sept points d'écart du président.

Accompagner la jeunesse

Le pouvoir d'achat est au cœur des préoccupations dans ces quartiers porteurs à la fois de jeunes actifs mais aussi de nombreuses personnes en situation précaire. Réhausse du SMIC, baisse du prix de l'immobilier, baisse des taxes locales et nationales, les propositions sont nombreuses pour permettre à ces habitants de gagner en pouvoir d'achat. 

Autre enjeu de cette circonscription, la jeunesse. Ces quartiers qui hébergent de nombreux écoles et étudiants révèlent aussi les problématiques des jeunes. Si leur situation économique n'a pas échappé à la crise sanitaire, l'enjeu de ce scrutin se concentre sur les emplois. En ligne de mire, les emplois précaires, le chômage mais aussi la difficulté pour cette population de décrocher des postes de longue durée.

► Voir ou revoir le débat des candidats à la 1ère circonscription de Gironde

Voici la liste des autres candidats aux législatives dans la 1ère circonscription de Gironde, non présents au débat

  • Esther Dufaure, représentera le parti Animaliste
  • Xavier Loustaunau, ancien du parti"Horizon" d'Edouard Philippe, dont il a été exclu. 
  • Isabelle Larroquet se présente sous les couleurs du Nouveau Parti Anticapitaliste
  • Claire Chartier Grimaud est sous la bannière du Parti ouvrier indépendant démocratique
  • Jean-Louis Grattepanche a été investi par Reconquête !
  • Damien Thomas est le candidat de la Fédération de la Gauche Républicaine
  • Kylian Visage s'est lancé dans la course sous "divers"
  • Medhi Saboulard est le candidat de l'Union alternative
  • Laurent Blanchard représentera également le parti animaliste
  • Fanny Quandalle portera les couleurs de Lutte Ouvrière
  • Jean-Pierre Roche est lui aussi dans la course sous l'étiquette "divers"