Le printemps fait son retour au Bourgailh

Acheter des plantes des fleurs et des produits locaux directement aux producteurs, c'est le concept du printemps de Bourgailh. La manifestation existe depuis maintenant douze ans et elle attire toujours autant de monde.

Rosiers, clématites ou oliviers, au printemps de Bourgailh on peut acheter directement aux producteurs ou échanger les plantes de son jardin.  

Et c'est la période idéale pour planter, alors dans les allées on se presse. Passant du pépiniériste à l'association écocitoyenne, on peut même profiter des animations. Bref de quoi passer un bon moment malgré les averses...

Ici on cultive le principe du troc pour diversifier son jardin. L'un propose une plante qui envahit littéralement son jardin à un autre, qui lui, n'en connaissait même pas l'existence.

Se débarrasser des plantes encombrantes ou lutter contre les insectes et maladies indésirables. Le jardinier bio peut trouver son bonheur au 12e Printemps du Bourgailh. Entre deux stands, une agricultrice vend du purin qu'elle fabrique elle même à base de produits naturels.


Du potager à l'assiette cerains trouveront même de quoi agrémenter leurs salades de protéines, entendez... d'insectes !

Malgré la pluie,  plus de 10 mille jardiniers amateurs ont fourmillé au Printemps de Bourgailh.

Voyez le reportage d'Hélène Chauwin et Michel Vouzelaud :
Acheter des plantes des fleurs et des produits locaux directement aux producteurs, c'est le concept du printemps de Bourgailh. La manifestation existe depuis maintenant douze ans et elle attire toujours autant de monde.