• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Taxi : grève à Bordeaux et dans toute l'Europe

© FTV
© FTV

Dès 8h ce matin, les taxis bordelais ont manifesté devant l'aéroport de Mérignac avant de bloquer la rocade en milieu de journée. Comme leurs voisins européens ils dénoncent la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC). 

Par C.O

   Ils sont restés devant l'aéroport de Mérignac toute la matinée, avant de lancer une opération escargot dès 13h30 en direction de la préfecture, bloquant ainsi un long moment la rocade. A 14h une délégation a été reçue pour que leurs doléances soit transmises aux autorités.

   Ce mouvement n'est pas que bordelais, bien au contraire. Ce sont tous les taxis européens qui manifestent aujourd'hui, et c'est une première. Le mouvement de protestation est parti de Grande-Bretagne, où les célèbres taxis noirs s'inquiètent de la place prise par la société américaine Uber. Elle fait partie de ces nombreuses sociétés à la tête de VTC, c'est à dire des voitures de tourisme avec chauffeurs.

"Uber ne respecte pas de manière délibérée les réglementations en vigueur et ils disposent en plus de moyens très importants" résume Serge Metz, le PDG de la centrale française de radio-taxi G7.


   A Bordeaux, les taxis sont soumis à la même concurrence, jugée déloyale par la profession. La profession voudrait que soit établi le même niveau de charges entre les taxis et les VTC qui sont au nombre de 80 en Aquitaine. On compte 600 taxis sur la CUB, 420 sur Bordeaux.

   Voyez le reportage de Gilles Coulon et Bernard Hostein-Harisà Bordeaux : 
 

Les taxis ont bloqué l'aéroport et la rocade à l'occasion d'une grève


Personnes interviewées dans le reportage : Patrick Magonti (Président du comité de défense des taxis de la Gironde), Loïc Gourvennec (Gérant d'une entreprise de VTC à Bordeaux)

Sur le même sujet

inventaire des dégâts du gel dans la vigne

Les + Lus