• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grippe aviaire : forte suspicion d'infection dans un élevage des Landes

Un technicien vaccine un canard lors de la précédente épidémie de grippe aviaire le 1er mars 2006 à Villars-Les-Dombes. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Un technicien vaccine un canard lors de la précédente épidémie de grippe aviaire le 1er mars 2006 à Villars-Les-Dombes. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Ce mardi 13 décembre, la Préfecture des Landes a annoncé une très forte suspicion d'infection au virus H5N8 dans un élevage à Eugénie-les-bains, dans les Landes. Une enquête épidémiologique est en cours, mais la Préfecture a d'ores et déjà pris des mesures de surveillance sanitaire.

Par Jeanne Travers

Après plusieurs élevages du Lot-et-Garonne, le virus se propage. Ce mardi 13 décembre, la Préfecture des Landes a annoncé qu'une probable infection à la grippe aviaire avait été détectée dans un élevage d'Eugénie-les-bains, entre Pau et Mont-de-Marsan.

En effet, une importante mortalité des canards a été constatée ces derniers temps, mettant la puce à l'oreille des agriculteurs. Une enquête épidémiologique est en cours, pour confirmer ou infirmer ces suspicions.

Mais la réaction de la Préfecture ne s'est pas faite attendre. Ce mardi 13 décembre, le Préfet a immédiatement pris deux arrêtés, plaçant l'élevage sous surveillance sanitaire. Il a également ordonné que les 1 550 volailles que comptent l'élevage soient abattues.

Par ailleurs, une zone de contrôle temporaire de 10 km a été dessinée autour de l'exploitation. La Préfecture rappelle que le virus H5N8 identifié dans le Lot-et-Garonne, et qui pourrait avoir contaminé cet élevage, se propage très rapidement et provoque une mortalié importante chez les canards.

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus