Haute-Vienne : 5 000 clients Orange ont été privés de téléphonie suite à un acte malveillant

Près de 5 000 foyers abonnés à Orange ont été privés de téléphonie et d'Internet du lundi 9 au soir jusqu'à ce mardi 10 novembre, sur les communes de Bellac, Couzeix et Nantiat (Haute-Vienne). Selon l'opérateur, la panne est due à un acte malveillant.
Illustration. La fibre optique a été coupée pour près de 5 000 foyers de Haute-Vienne rattachés à Orange, après un acte malveillant ce lundi 9 novembre.
Illustration. La fibre optique a été coupée pour près de 5 000 foyers de Haute-Vienne rattachés à Orange, après un acte malveillant ce lundi 9 novembre. © Frédéric Speich/MaxPPP
Près de 5 000 foyers rattachés à Orange entre les communes de Bellac, Couzeix et Nantiat (Haute-Vienne) ont été privés de téléphonie et d'Internet en début de soirée lundi 9 novembre. Tout est revenu à la normale ce mardi 10 novembre en milieu de journée.

L'opérateur de téléphonie explique que cet incident était indépendant de leur volonté : une fibre aérienne a été coupée entre Couzeix et Perillac. "La ligne a été décrochée sur plusieurs mètres entre les poteaux et a été sectionnée", explique-t-on du côté d'Orange en Limousin.

Une plainte sera déposée

Cet incident serait donc dû à un acte malveillant intervenu en début de soirée, ce lundi 9 novembre. Ce mardi 10 novembre, encore beaucoup de clients de la zone étaient privés de téléphonie fixe, mobile et d'Internet, alors que le télétravail est privilégié à cause de l'épidémie de Covid-19.

Des techniciens étaient présents dès 7 heures ce matin pour réparer la ligne. L'opérateur compte déposer une plainte suite à cet acte de malveillance. Pour le moment, rien ne permet de relier cet incident avec des activistes anti 5G.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléphonie économie internet faits divers