REPLAY VIDEO. La mobilisation syndicale pour les salaires et les retraites, à voir dans votre JT Limousin

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par Elise Rouard .

Du monde dans les rues de Limoges, mais aussi Guéret, Brive, Ussel ou Bellac pour réclamer une hausse des salaires, le mot d'ordre national a également été bien suivi dans l'enseignement. Les images dans votre édition régionale de ce jeudi 29 septembre, qui vous emmène aussi en stage de citoyenneté pour les infractions à l'environnement, et dans une fabrique de porcelaines qui fête les 60 ans des Stones.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

Premier bras de fer de la rentrée

Ils étaient plus d'un millier à Limoges, 400 à Brive, 200 à Guéret pour réclamer une hausse des salaires et des pensions, mot d'ordre national bien notamment dans les transports et l'enseignement : en Haute-Vienne, un enseignant sur 5 a fait grève ce jeudi dans le premier degré. Quant aux transports, la SNCF n'a pu assurer que 40% du trafic TER en Nouvelle Aquitaine et 4 aller-retour Limoges/Paris contre 9 en temps normal. 

Atteintes à l'environnement : stage ou amende

Ils ont été verbalisés à la suite de petites infractions : arrosage en plein été malgré la sécheresse, dépôts d’ordures intempestifs ou feu pour brûler des déchets végétaux : depuis un an, les auteurs d'une infractions mineures au code de l'environnement peuvent choisir d'effectuer un stage pour apprendre à aimer la nature, en alternative au paiement d'une amende. 

C'est un dispositif qui est testé dans seulement quelques départements français, dont la Haute-Vienne.

Les Stones en vinyle de porcelaine

Avis aux fans, les porcelaines Coquet à Saint Léonard sortent une série limitée dédiée aux Stones pour fêter les 60 ans du groupe.

Des assiettes et des vinyles de porcelaine qui font ressurgir deux albums mythiques : Some girls, et sa vingtaine de têtes, et Sticky fingers, avec en relief sa légendaire braguette.   

Un coffret d'exception qui sera mis en vente le 8 octobre : attention, il n'y en aura pas pour tout le monde

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité