Haute-Vienne : le loup a-t-il pu tuer un veau à La Croisille-sur-Briance ?

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Un veau a été retrouvé dépecé le jeudi 12 septembre à La Croisille-sur-Briance. Certains éleveurs pensent que c'est un loup qui a tué l'animal. Pourtant, la présence du canidé sur le territoire limousin n'est toujours pas avérée par les autorités.  
 

Par Hélène Abalo

Il a été retrouvé à La Croisille-sur-Briance en Haute-Vienne jeudi 12 septembre 2019. De ce petit veau qui venait de naître, il ne reste rien que des lambeaux de viande, la peau et les os. L'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) écarte pour le moment la possibilité d'une attaque de loup, le mode de prédation ne correspondant pas.

 

 

Toujours des doutes


Au printemps 2018, après plusieurs attaques de brebis, une association, "Préservons nos Troupeaux des Loups en Limousin" avait commandé des analyses ADN à un laboratoire allemand. Si l'une des attaques pourrait être attribuée, selon le laboratoire, à un loup gris français, dans les autres cas, il s'agirait plutôt d'un loup hybride, un croisement entre un loup et un chien errant.

C'est cette piste qui est privilégiée par l'association dans la mort du veau de La Croisille-sur-Briance.

 
 
illustration / © André Abalo - France 3 Limousin
illustration / © André Abalo - France 3 Limousin


Loups, où es-tu ?

Selon nos informations, une meute auraient bien été pistée depuis le mois de mars dans le secteur de La Croisille-sur-Briance. Il y en aurait 4 dans tout le Limousin. 
Depuis plusieurs années, régulièrement, la présence du loup en Limousin revient à la Une de l'actualité mais elle n'est toujours pas confirmée par les autorités.

Pourtant, il est officiellement aux portes du territoire : selon l'ONCFS, à la sortie de l'hiver 2018-2019, une zone de présence permanente du loup (non meute) a été identifiée dans les Monts du Cantal. Il semble si proche que les préfectures des départements de la Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne viennent de lancer une étude pour évaluer les vulnérabilités des éleveurs.

En France, la présence du loup est avérée en Provence-Alpes-Côte d'Azur, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie. Dans l'ouest de Pyrénées, des indices ont été récoltés et la zone est sous surveillance.
 
Attaque d’un veau à la Croisille-sur-Briance
Un veau a été presque entièrement dévoré dans la nuit de mercredi à jeudi 12 septembre,à la Croisille-sur-Briance en Haute-Vienne (87)... Une attaque qui ne ressemble pas à l'attaque classique d'un loup, pourtant l'animal reste le suspect numéro un pour certains militants. Intervenants : 1/ Éric Bonneau, éleveur 2/ Émilie Pons, association "Préservons nos élevages du loup en Limousin"  - Équipe : F Petit, A Abalo, L Aubisse


 

Sur le même sujet

Des livreurs de Deliveroo relient Bordeaux à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus