Haute-Vienne : série noire sur les routes

On compte 19 morts sur les routes de la Haute-Vienne depuis le mois de janvier, dont 4 en moins de 10 jours. Un triste bilan lié principalement à la vitesse. En ce nouveau week-end de départs, les autorités publiques appellent à la prudence.
Aucun axe n'est épargné par cette hausse des accidents mortels.
Aucun axe n'est épargné par cette hausse des accidents mortels. © André Abalo-France 3 Limousin

Alors que ce nouveau week-end de départs en vacances s’annonce encore bien chargé sur les grands axes, en Haute-Vienne le bilan des accidents en ce début d’été est catastrophique : 19 personnes ont trouvé la mort sur les routes du département depuis le début de l’année 2021. Le dernier accident, dans la nuit de mercredi à jeudi 15 juillet à Cognac-la-Forêt a fait 2 morts dont une fillette de 10 ans.

Pour les forces de l’ordre, le responsable de ces chiffres est le relâchement au volant. Chaque jour sur les routes haut-viennoises, 3 conducteurs perdent leur permis de conduire à cause de l’alcool, des stupéfiants ou parce qu’ils roulent trop vite : 161 km/h à la place de 110, 100 km/h au lieu de 50… 30% des accidents dans le département sont liés à la vitesse excessive.

Dans 100% des cas, la vitesse est un facteur aggravant puisque les blessures avec une vitesse qui est supérieure à ce qui est autorisé ont des conséquences corporelles beaucoup plus graves.

Sébastien Brach, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne

Autoroutes, nationales, départementales... aucun axe n’est épargné par cette hausse des accidents. En zone police (plus urbaine) les chiffres ne sont pas bons non plus : + 52% au mois de juin 2021, par rapport à juin 2019. Et là encore, l’attitude des conducteurs après le déconfinement, est pointée du doigt. 

On sent que les gens se relâchent, respectent moins les règles (...), en plus la météo n’aide pas et les gens n’adaptent pas forcément leur vitesse.

Major Jean-François Airoldi, chef de la brigade accidents

Face à cette hécatombe, les autorités publiques appellent à la vigilance et à la prudence. Pour que la route des vacances ne se tranforme pas en tragédie.

Hausse des accidents mortels en Haute-Vienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers société