Au CHU de Limoges les déprogrammations ont commencé pour anticiper l'afflux de patients Covid

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy avec Sébastien Laporte
© Matthieu Dègremont / France Télévisions

Depuis le week-end dernier, le nombre de patients Covid hospitalisés au CHU de Limoges a doublé. L'établissement a entamé le réorganisation de ses services et la déprogrammation de certaines opérations.

Les conséquences de la 5ème vague de l'épidémie de Covid commencent à se faire sentir sur le système hospitalier. Au CHU de Limoges, la pression est surtout perceptible dans les services de médecine conventionnelle. En réanimation, pour l'instant, la situation n'inquiète pas la direction.

Mais le CHU est dores et déjà en train de se réorganiser pour anticiper la pression à venir. Certaines opérations ont été ou vont être déprogrammées. La direction va également répartir différemment les personnels entre les services.

Nous sommes obligés de nous réorganiser, d'ouvrir des secteurs Covid en fermant des secteurs d'activité programmée, notamment en chirurgie, pour pouvoir redéployer du personnel.

Jean-Christophe Rousseau : Directeur général adjoint du CHU de Limoges

Le personnel est notamment redéployé vers les services de pathologies respiratoires et de maladies infectieuses où 7 lits sur 14 sont déjà consacrés aux patients Covid.

Probablement que dans quelques jours ou quelques semaines, on l'espère pas avant, notre service de maladies infectieuses aura disparu au profit du Covid exclusivement

Dr Sophie Ducroix-Roubertou : praticienne hospitalier, service des maladies infectieuses au CHU de Limoges

Les patients souffrant de pathologies habituellement traitées par ce service ne pourront bientôt plus être pris en charge ici, mais accueillis ailleurs dans l'hôpital, même s'ils présentent des infections sévères.

Une situation difficile, aggravée par un manque de personnel: sur l'ensemble du CHU de Limoges 20 postes d'infirmiers et d’aides-soignants sont toujours en attente d'être pourvus.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.