Cocorico : la gare de Limoges Bénédictins élue Plus belle gare de France 2022

Ce sont les internautes qui ont été chargés de départager les gares concurrentes. En finale, il y avait Saint-Brieuc, Troyes et Limoges. La finale tant attendue de la 4ème édition du concours « Plus belle gare de France » lancée au lendemain des journées du patrimoine vient de couronner Limoges.

« Plus belle gare de France ! », c’est une victoire qui fait du bien. Ce sont les internautes qui ont été les électeurs, les électrices sur Facebook et sur le compte Instagram de Gares & Connexions. L’opération a été lancée le 19 septembre dernier. La France compte 3000 gares, les candidates en lice étaient 36, avec 12 gares dans la course finale.

Concrètement, après une première sélection de 72 gares, un vote interne aux équipes de SNCF Gares & Connexions a fait émerger 36 finalistes, soit trois gares par région, à l’exception de la Corse. La 4ème édition du concours est organisée depuis 2017 par Gares & Connexions, la filiale de la SNCF qui exploite les gares de voyageurs.

Limoges succède donc à la gare de Metz et obtient ainsi le titre de La Plus Belle gare de France 2022, avec 15 337 votes. « Nos gares sont de véritables icônes architecturales et culturelles françaises, mais quelle est la plus belle de toutes ? » interrogeait la SNCF sur son site.

L’an dernier, l’édifice mosellan, de style néo-roman édifié par le Berlinois Jürgen Kröger de 1905 à 1908, avait triomphé pour la troisième année consécutive. C’est au tour de Limoges de bénéficier du titre.

C’est vrai que Limoges bénédictins fait penser à l’ailleurs, à l’Orient. On se souvient d’un clip célèbre de Jean-Pierre Jeunet tourné en partie à Limoges avec Audrey Tautou pour un grand acteur de l’industrie du luxe. C’était en 2009. En tout, ce sont 1,6 million de voyageurs qui y passent chaque année.

 

Histoire :

La gare de Limoges Bénédictins a été ouverte en 1856 par la Compagnie du Paris-Orléans, à la mise en service du prolongement vers le sud de la ligne venant d'Orléans au-delà d’Argenton-sur-Creuse. Le bâtiment actuel a été inauguré en 1929. C'est sous la municipalité dirigée par le socialiste Léon Betoulle que le projet de nouvelle gare aboutit, en 1917. Elle est, entre autre, l’œuvre de l’architecte Roger Gonthier.

 

Belle réputation

Photogénique, la gare de Limoges intéresse beaucoup l’industrie du cinéma. On se souvient du film de Patrice Chéreau, Ceux qui m’aiment prendront le train (en 1997) par exemple. Elle a également fait l'objet de plusieurs documentaires, dont Au-delà du dôme de Patrick Séraudie, qui en 2000 revient sur les travaux de réparation du dôme après l'incendie de 1998.

La gare de Limoges est régulièrement citée par la presse comme étant l'une des plus belles de France, d'Europe, voire du monde, comme l'a fait le magazine américain Newsweek en 2009.

L'artiste dadaïste Raoul Haussmann, réfugié à Limoges, y a réalisé plusieurs photographies.

Elle est principalement un sujet d'inspiration pour plusieurs artistes locaux, et étrangers. Le photographe autrichien Arno Gisinger y a situé une photographie de sa série « Occupants - occupés », présentée au Musée de la Résistance et de la Déportation de Limoges en 2012.

Le bâtiment a fait l'objet de plusieurs reproductions miniatures : elle a été reconstituée par le chocolatier corrézien Borzeix-Besse, et reproduite en maquette. Le monument a également été cité par plusieurs auteurs dans leur œuvre littéraire comme Georges-Emmanuel Clancier, entre autres.

Sans courir le risque d’être chauvins, les Limougeauds savent qu’elle est la Plus belle, mais maintenant cela va se savoir dans La France entière. Et cela fera sans doute venir encore plus de visiteurs pour la voir l’immortaliser.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité