• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Commissariat de Limoges : un suspect tente de s'enfuir pendant son audition

Commissariat de Limoges / © F3 Limousin
Commissariat de Limoges / © F3 Limousin

Un individu interpellé le 17 mars 2019 à Limoges et placé en garde à vue, a tenté de s'enfuir lors d'une audition au commissariat central. Le policier est parvenu à le maîtriser, mais en se débattant, l'homme lui a asséné un violent coup de coude. 

Par Hélène Abalo

Le suspect devrait comparaître prochainement en justice pour détention de produits stupéfiants en récidive, rébellion en récidive et violences volontaires sur agent de la force publique.

Les faits remontent au dimanche 17 mars. Un individu d'une vingtaine d'années est interpellé par un équipage de BAC (Brigade Anti Criminalité) dans la ZUP de l'Aurence à Limoges. Le jeune homme était en possession de deux bidons contenant des téléphones portables et une plaquette de résine de cannabis de 40 grammes.

Lors de cette interpellation, l'individu s'est énervé et a tenté de s'échapper en donnant des coups. Maîtrisé une première fois, il est alors emmené au commissariat, placé en garde à vue et auditionné. Lors de cette première audition, le suspect a reconnu les faits : le cannabis lui avait été donné en échange du transport des téléphones.

C'est lors de la seconde audition, en présence d'un avocat, que la situation s'est envenimée. Le suspect s'est levé brusquement et a tenté de s'enfuir du bureau dans lequel il était entendu. Le policier, chargé de l'interrogatoire, a pu le rattraper mais a reçu un violent coup de coude dans les côtes. Grâce au renfort d'autres fonctionnaires, l'individu a été reconduit dans les locaux de garde à vue. Le policier blessé a décidé de porter plainte.  
 

Sur le même sujet

Rafale à la base aérienne de Rochefort

Les + Lus