Economie : quel bilan pour le village de Noël 2019 de Limoges ?

Le record des 500.000 visiteurs de l'an passé au marche de Noël de Limoges ne sera sûrement pas battu cette année. / © France 3 Limousin
Le record des 500.000 visiteurs de l'an passé au marche de Noël de Limoges ne sera sûrement pas battu cette année. / © France 3 Limousin

Depuis le 29 novembre, le centre-ville de Limoges a revêtu ses habits de fêtes : manèges, patinoire et une trentaine de chalets en bois. Les artisans qui les occupent jusqu'au 31 décembre sont plutôt satisfaits de l'activité malgré une météo capricieuse avec beaucoup de pluie.

Par France Limousin

Illuminations, marché, vin chaud, patinoire... Noël est passé mais sa magie opère encore dans les rues de Limoges. Le traditionnel marché de fin d'année réunit encore les familles et badauds pour le plus grand bonheur de ce marchand de churros, ravi que le soleil ait enfin fait son apparition. "Quand il fait beau, ça va, ça peut aller. Mais quand il tombe de l'eau, il y a beaucoup moins de monde, quoi",

La fréquentation est-elle en baisse pour cette 21ème édition? Les chiffres ne sont pas encore connus mais le record de l'an passé à 500.000 visiteurs pourrait être difficile à battre. Mais à l'image de Danielle, foraine présente depuis les tous débuts du marché de Noël, les commerçants se veulent optimistes. 250 euros de chiffre d'affaires par jour pour sa vente de chataignes grillées, auquel il faut retirer le cout de l'emplacement et la matière première, le contrat n'est pas juteux mais il est rempli selon elle. "Tous les ans, on ne s'en sort pas mal quand même. Mon fils est la et nous on est là le samedi. C'est une affaire familial, mon petit-fils va prendre le relai l'année prochaine, je pense."
 

Entre magie de Noël et mouvements sociaux

Et pour que les passants s'arrêtent et dépensent, le marché de Noël mise comme toujours sur des animations et activités qui attirent beaucoup de monde : la patinoire, la luge et le manège en particulier. Cependant, si le soleil est revenu, la fraicheur aussi, alors les stands de vin chaud font le plein devant les badauds attirés par l'odeur de ce breuvage à consommer avec modération.
© France 3 Limousin
© France 3 Limousin
© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Mais au-delà de l'aspect économique, c'est quoi la magie de Noël ? "Aah, c'est la féérie, la lumière, les décors, les sapins, le côté social, tout ça quoi !", selon un des passants, verre de vin chaud à la main.

Néanmoins, pour certains, le vin chaud ne suffit pas à faire oublier que la magie de Noël n'est pas totale cette année, avec les mouvements sociaux qui secouent le pays depuis plusieurs mois. "On sent un petit peu que les gens sont retenus mais quand on est dans le marché de Noël, on oublie. C'est une petite parenthèse. Une fois devant la télé, on se rend compte que ce n'est pas fini"

Découvrez ou redécouvrez notre reportage télévisé sur le sujet signé R. Burot et J.-M. Arnal :

Sur le même sujet

Les + Lus