La fibromyalgie, une maladie mal reconnue en France

Cette maladie, qui se traduit par des douleurs articulaires et une fatigue importante, touche 2 à 5% de la population, en majorité des femmes. Pourtant, elle est mal prise en compte par le corps médical.

© F3 Limousin
La fibromyalgie toucherait environ 2 millions de personnes en France. Mais peut-être beaucoup plus. Car le diagnostic n'est pas toujours posé.

En France, la fibromyalgie n'est pas reconnue comme une maladie, mais seulement comme un ensemble de symptômes, diffus et fluctuants.
Elle se traduit le plus souvent par des douleurs articulaires, des troubles du sommeil et une grande fatigue.

Les malades sont souvent mal compris par le corps médical et aussi par leur entourage.
Béatrice Gonzalez, la responsable de l'antenne limougeaude de l'association Fibromyalgie SOS, est victime de douleurs chroniques depuis l'enfance : 

Les douleurs ne sont pas concentrées sur un point précis, elles se déplacent d'une heure à l'autre, d'un jour à l'autre. Pour l'entourage, c'est difficile à comprendre : "Comment ça se fait, quand tu es arrivée tu boitais à droite, maintenant c'est à gauche... Tu simules !"

Il n'existe aucun traitement pour soigner la fibromyalgie... seulement des médicaments ou des soins pour soulager la douleur. 
Les malades ont souvent recours à des kinésithérapeutes ou des ostéopathes.
A Limoges, un centre spécialisé dans le bien-être propose une thérapie alternative par flottaison dans l'eau salée. La technique aurait fait ses preuves.

L'association Fibromyalgie SOS 87 tient souvent des conférences. La prochaine est prévue le 1er décembre à la Maison du Temps libre, à Limoges.
 
Dossier santé : la fibromyalgie



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société