Haute-Vienne : l’antenne locale de l’UFC Que Choisir fête ses 40 ans

Martine Saumande, bénévole depuis 18 ans à UFC Que Choisir. / © F3 Limousin
Martine Saumande, bénévole depuis 18 ans à UFC Que Choisir. / © F3 Limousin

En 1978, l’UFC Que Choisir, créée en 1951, ouvrait une antenne dans la Haute-Vienne. A l’occasion de ses 40 ans, rencontre avec deux bénévoles.

Par Richard Duclos

Informer, conseiller, défendre les consommateurs : c’est la mission de l’association UFC Que Choisir, qui s’est implantée en Haute-Vienne il y a quarante ans. Aujourd’hui l’antenne haute-viennoise compte plus de 2 000 adhérents, et 72 bénévoles.

Parmi eux, François Devulder, bénévole à Saint-Junien :

"C’est pas uniquement intervenir dans des litiges qui opposent le consommateur à un fournisseur, c’est aussi beaucoup d’information", explique-t-il.

L’association est notamment connue pour ses enquêtes. Martine Saumande, bénévole depuis 18 ans, y a participé. L’objectif : aller chez un professionnel et se faire passer pour un consommateur lambda. Pas toujours évident, se souvient-elle…

On était deux sœurs qui devaient placer leur maman âgée dans une maison de retraite et demander des renseignements sur la maison en question, et quand la personne nous a demandé l’âge de notre maman, moi j’ai répondu avec entrain 70 ans, et ma collègue a répondu 90 ans, donc ça s’est fini par un fou rire.


Depuis les années 90, Martine a occupé tous les postes au sein de l'UFC Que Choisir, et a vu l’association évoluer depuis ses débuts :

"C’était du bricolage, on avait un tout petit local, les gens attendaient dans le couloir assis sur des chaises, et on recevait deux jours par semaine, alors qu’il y a maintenant une permanence du lundi au vendredi."

Pour fêter ses 40 ans, l’UFC Que Choisir organise dans la semaine des rencontres avec les consommateurs et des conférences-débats sur le thème "Les secrets et les pièges de l’étiquetage alimentaire".


Haute-Vienne : l’antenne locale de l’UFC Que Choisir fête ses 40 ans
Reportage : Mary Sohier, Laurent Du Rusquec, Chantal Cogne. Avec : François Devulder, bénévole à Saint-Junien ; Martine Saumande, bénévole depuis 18 ans. - F3 Limousin


2 449 335

C’est en euro le total des sommes que les adhérents de l’UFC Que Choisir ont récupérées, ou n’ont pas payées, grâce aux interventions de l’association entre 2012 et 2017.

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus