Ils redonnent vie aux avions et aux hélicoptères

Depuis sa création, l'association a réparé deux engins. / © F3 Limousin
Depuis sa création, l'association a réparé deux engins. / © F3 Limousin

Depuis une quinzaine d'années, les membres de l'association « Les ailes limousines » restaurent d'anciens engins pour les refaire voler.

Par Mary Sohier

Donner une seconde vie à d'anciens aéronefs, c'est leur passion. Les membres de l'association "Les ailes limousines" à Limoges réparent les ailes des avions et des hélicoptères. Au total, l'association compte une quarantaine d'adhérents actifs.

Depuis un an, ils sont une poignée à travailler sur un appareil de légende : le DJINN, le premier hélicoptère français construit en série et équipé d'une turbine. Un engin qui date de 1953 !  Alors pour retaper cet appareil, l'association fait appel aux connaissances de chacun comme l'explique Marcel Nony, adhérent :

Tout le monde a sa spécialité. Il y a des électriciens, des mécanos, des pilotes...

Le plus compliqué ? Dénicher les pièces détachées. Alors l'équipe a trouvé une alternative : "Il y a quelques pièces que nous refaisons nous-mêmes."

Depuis quinze ans, "Les ailes limousines" ont restauré deux avions. Prochain objectif : faire voler l'hélico DJINN en septembre 2018 au meeting Légend'Air de Saint-Junien.

 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus