Il est tombé en Haute-Vienne jusqu'à 40 millilitres de pluie les 13 et 14 août 2015. D'importantes averses qui ont redonné le sourire à certains dont les professionnels de l'agriculture. Tour d'horizon. 

La saison des pluies en été. Les importantes précipitations des 13 et 14 août, si elles ont causé quelques dégâts en Haute-Vienne, ont tout de même fait le bonheur de certains. En particulier celui des professions agricoles et des métiers du végétal. Les jardiniers, entre autres, n'ont pas boudé leur plaisir de voir de nouveau leurs potagers gorgés d'eau, eux qui peinaient à faire pousser tomates, salades et autres aubergines.


Climat salutaire

De même pour les pépiniériste qui voient leurs fleurs, malmenées depuis le début de l'été par la sécheresse de l'air, reprendre quelques couleurs. "La pluie est extrêmement nécessaire", souligne Oliviers Roulière, pépiniériste limougeaud.

Les éleveurs et leur bêtes ne sont pas en reste. "La pluie est bonne pour l'herbe qui pousse dans les prairies naturelles pour la pâture. C'est également bon pour l'herbe que l'on récolte pour engraisser nos animaux car justements nous en avons ramassé 50 % de moins qu'une année normale", analyse David Eyrichine, éleveur bovin. "Toute la pluie tombe sur moi", chantait Sacha Distel avec le sourire. Il n'est pas le seul à s'en réjouir.

VIDEO - La pluie fait des heureux en Haute-Vienne

Lieu : Limoges 

Intervenants

1- Charef, jardinier
2- Oliviers Roulière, pépiniériste
3- David Eyrichine, éleveur bovin
4- Franck Haelewyn, directeur zoologique du parc du Reynou

Reportage de Louis Roussel et André Abalo. Montage : Marion Haranger.

 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité