Lutte contre les LGBTphobies : Les passages piétons arc-en-ciel de Limoges dégradés avant leur inauguration

À Limoges, ce samedi 3 juillet 2021, plusieurs passages piétons aux couleurs de l’arc-en-ciel ont été inaugurés, à l'occasion d'une journée de lutte contre les LGBTphobies. Mais de la peinture blanche avait été déversée avant cela !
Certains des passages piétons arc-en-ciel de Limoges avaient été dégradés dans l nuit avec de la peinture blanche, avant leur inauguration.
Certains des passages piétons arc-en-ciel de Limoges avaient été dégradés dans l nuit avec de la peinture blanche, avant leur inauguration. © France Télévisions

À l’initiative du collectif Lim’Bow, qui regroupe plusieurs associations de défense des lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT), et avec le soutien de la mairie de Limoges, de l’Agglo et de la préfecture, les deux sites de passages piétons aux couleurs de l’arc-en-ciel, place Stalingrad et  devant la BFM, ont été inaugurés ce samedi 3 juillet ; l’occasion également d’une marche festive.

Une fête toutefois quelque peu gâchée, puisque de la peinture blanche avait été déversée dans la nuit précédente sur certains des passages piétons.
Un geste qui, pour Sylvain Rouilhac, représentant du collectif Lim’Bow, justifie justement de tels symboles, de telles actions :

« On le sait, cela dérangera toujours mais justement, cela montre que le combat doit absolument continuer. Ils nous donnent raison en faisant cela quelque part, parce qu’on voit que l’homophobie, la transphobie existent aussi à Limoges, et que nous ne baisserons pas les bras, nous continuerons notre combat. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société diversité faits divers