Sécheresse passée, sécheresse à venir : colère et crainte des agriculteurs à Limoges

À l’appel de la Coordination Rurale, des agriculteurs ont manifesté ce mercredi 20 mars devant le Conseil Régional à Limoges, pour dénoncer la gestion des aides après la sécheresse 2018.
 
Manifestation de la Coordination Rurale devant le Conseil Régional de Limoges.
Manifestation de la Coordination Rurale devant le Conseil Régional de Limoges. © François Clapeau/France 3 Limousin
Le printemps commence à peine, et la sècheresse s'invite déjà dans l'actualité !

Devant les locaux du Conseil Régional à Limoges, des agriculteurs, à l’appel de la Coordination Rurale, ont manifesté en déposant d’imposantes souches !
Et cela pour protester, car l’État n’a pas retenu certaines de leurs demandes d’indemnisation pour 2018, et la Région tarde à leur apporter son soutien.

De plus, la crainte de connaître d’autres épisodes de sécheresse de ce type, avec le réchauffement climatique, incite les agriculteurs à demander une autre politique, un autre type de gestion de pareille crise.

Ce mercredi 20 mars, la Direction des Territoires organisait bien une réunion  pour anticiper une éventuelle nouvelle sécheresse. Les seuils d'alerte devraient être relevés pour agir au plus tôt. Mais là encore, il faudrait sans doute des évolutions plus profondes.

 
Reportage François Clapeau et Nassuf Djailani
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie climat environnement société social