Première en France : un diplôme en droit animalier à l'Université de Limoges

Pour la première fois en France, il sera possible de suivre une formation universitaire en Droit Animalier. La formation débutera à la rentrée universitaire prochaine. Initiée par des universitaires de Limoges, les cours seront dispensés à Brive. Un sujet d'actualité...

Quelle place pour les animaux dans la société ? Comment les protéger tout en préservant l'utilisation de l'animal par l'homme ?
Ces questions sont au coeur des préoccupations de chercheurs de l'Université de Limoges. 

Actualité

Depuis une dizaine d'année, des enseignants de l'Université de Limoges ont créé la RSDA, la revue semestrielle de Droit Animalier. Un recueil conséquent d'analyses juridiques de Juristes de l'Université de Limoges et d'ailleurs en France ou dans le monde. Fort de cette spécialisation, ils vont lancer à partir de la prochaine rentrée un nouveau Diplôme Universitaire dédié au droit animalier. 

Jean-Pierre Marguenaud, Maître de Conférence à l'Université de Limoges et directeur d'édition de la RSDA, publie par ailleurs avec Jacques Leroy, Doyen de la Faculté de Droit d'Orléans et Florence Burgat, Philosophe, un ouvrage sur le Droit Animalier.

Alors que le traitement des animaux dans les abattoirs est au coeur de l'actualité, nous avons rencontré les promoteurs de cette nouvelle formation.

Un reportage d'Isabelle Rio et Anthony Borlot. 
Interviennent :
Jacques Leroy, Doyen honoraire de la Faculté de Droit d'Orléans
Lucille Boisseau-Sowinski, Maître de Conférence à l'Université de Limoges
Blandine Simon et Ingrid Raya, étudiantes en master de Droit de l'Environnement



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité